Les français au volant: fais ce que je te dis... et pas ce que je fais!

Publié le par blog-auto-infos

Je découvre une magnifique étude de TNS-Sofres pour AXA. Elle est intitulée "les comportements au volant se dégradent". Et quand je vois le détail de l'étude je pense à ces sondages où les français demandent plus de documentaires et moins de programmes débiles à la télévision...  sauf qu'ils ne regardent pas les documentaires! Et bien là c'est presque pareil.

Par exemple, 86% des conducteurs interrogés par TNS-Sofres estiment qu'il est dangereux de répondre au téléphone en conduisant. Le problème est que 30% confessent qu'ils le font. Donc 1 français sur 3 répondrait au téléphone en conduisant.

On continue avec l'alcool. L'étude indique qu'un conducteur sur 4 prend le volant après avoir bu plus de 2 verres. Pourtant ils sont 78% à dire qu'il est dangereux de le faire.

Un autre défaut: 3 conducteurs sur 4 passent au feu orange. Ils sont 55% à juger que ce comportement est dangereux.

La ville. Près d'une personne sur 2 déclarent rouler à plus de 65 km/h. Ils sont 68% à reconnaître que  c'est pourtant très risqué. Ce chiffre impressionne, car c'est en ville que les dangers sont les plus imprévisibles. C'est en ville que le respect des vitesses me parait encore plus impératif.

Arrivent encore quelques détails intéressants. Par exemple 1 conducteur sur 2 ne connait pas la vitesse maximum autorisée sur route nationale par temps de pluie.  Vous le savez?  C'est 80 km/h. Et cela rejoint le fait que 2 français sur 3 ne connaissent pas la bonne distance de sécurité entre 2 voitures qui roulent à 130 km/h sur autoroute. C'est 90 mètres. Il suffit d'ailleurs de circuler sur autoroute et de vouloir respecter cette distance pour constater presque à chaque fois que c'est impossible...  vous trouverez toujours une voiture pour s'intercaler et mettre en danger totu son environnement.

Vous l'avez compris. Il y a ce que les français pensent...  et ce qu'ils font. Fais ce que je te dis, mais oublie ce que je fais... On voit bien que ce n'est pas seulement en s'attaquant à la vitesse que l'Etat obtiendra une baisse significative de nos 4.615 tués sur les routes en un an. Le travail doit porter principalement sur le comportement, la formation, l'éducation des conducteurs et des conductrices.

PB   

Publié dans blogautoinfos

Commenter cet article

Foxie 17/04/2008 15:41

L'indiscipline étant une "vertu" française, parfois un "sport", rien d'étonnant à ce que vous rapportez.Le rêve, ce serait un comportement général respectueux du code de la route, fait pour le bien de tous et pas pour la coercition comme certains ont l'air de le considérer; mais ce n'est évidemment qu'un rêve.