Péages d'autoroutes: un scandale à ne pas faire disparaître...

Publié le par blog-auto-infos

C'est le rapport de la cour des compts sur les autoroutes qui m'amène vers vous. Cela faisait des mois que ce rapport était attendu. La Cour des Comptes n'a pas mâché ses mots, et les responsables des 6 sociétés d'autoroutes françaises n'ont pas manqué de nous jouer leur couplet de l'indignation.

Si on résume, on retient que les magistrats de la Cour reprochent principalement l'incohérence et l'opacité des tarifs SUR L'ENSEMBLE DES RESEAUX. Dans le rapport il est question de "complexité des mécanismes de tarification". Le texte dénonce des pratiques opaques qui permettent d'augmenter les recettes des sociétés d'autoroutes à des hauteurs supérieures à ce que qu'autorise l'Etat. Les mots sont durs :"conception théorique faussement rigoureuse, grilles de tarifs peu cohérentes, opacité sur la construction des prix".

Juste pour rire, le rapport prend l'exemple de l'autoroute A16 sur le trajet Boulogne-Amiens. Le prix est moins cher si on emprunte la sortie Amiens Ouest plutôt qu'Amiens Nord, alors que le trajet est pourtant plus long de 5 km!

De manière plus personnelle, je peux vous citer la SAPN et 'autroroute A14 et sa quinzaine de km entre La Défense et Orgeval...  tarif: 7,10 Euros le week-end dernier... Si on traduit, cela fait quand même plus de 46 francs 50 ! Pour 15 km!.... je crois qu'on marche sur la tête.

Et dire qu'il a toujours été convenu que les péages prélevés sur les usagers étaient destinés à amortir les coûts liés à l'investissement, à l'exploitation et à l'entretien des autoroutes. Vous savez tous qu'un paquet d'autoroutes ont déjà été largement amorties...  et plutôt deux fois qu'une...  pourtant, les péages se maintiennent et les tarifs augmentent....

Le paradoxe est que les magistrats de la cour des comptes excluent une diminution des péages. En fait, ils sont uniquement  mécontents de l'opacité des tarifs...  et c'est tout...  cela s'appelle un rapport faussement indigné... et vraiment hypocrite!

Donc un rapport pour rien. Les patrons des 6 sociétés d'autoroutes et leurs actionnaires peuvent dormir sur leurs deux oreilles...

PB

Publié dans blogautoinfos

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Jean-Paul ROBERT 18/04/2010 20:05


Mon métier m'oblige à me déplacer dans les campagnes françaises. Donc, beaucoup de voiture. En bilan annuel,les sociétés d'autoroute sont dans le top5 de mes prestataires (env 3.000 euros). Les
autoroutes suisses sont une anecdote dans mes comptes (env 30 euros, carte annuelle), cherchons l'erreur...
Un calcul amusant : Déplacement Lyon-Rémoulins, essence 12 litres à 1,1 euros, 13,2 euros, autoroute (augmentée en février) de 17,5 euros ...


Auto-info : Pascal Boulanger 19/04/2010 11:27



Un scandale qui perdure! Je ne sais plus quel est l'organisme international qui a relevé que l'Etat français est l'un de ceux qui respectent le moins sa parole. Ainsi nous avons pu vivre dans
l'illusion que les autoroutes françaises auraient pu devenir gratuites un jour, une fois qu'elles auraient été amorties. C'est faux bien évidemment. Mais ce qui scandalise c'est l'augmentation
des tarifs, toujours supérieures à l'augmentation du coût de la vie. Moyennant quoi, traverser l'Allemagne, l'Espagne, l'Italie ou la Suisse revient toujours moins cher qu'en France. La France
est un beau pays...  cher à traverser... PB



Gilles Couturier 04/03/2008 02:11

Bonjour,
Ce qui est encore plus ennuyeux, est que :
1_ Les autoroutes amorties pourraient être gratuites et l'entretien payé par l'impot.
2_Là où elles ont été implantées, elles ont complètement obscurci, voire entravé les nationales existantes. Bandes blanches centrales interdisant les dépassements, limitations sans raisons suivies de radars vicieux...etc...
3_Tous les réseaux secondaires refaits sont ceux qui mènent à l'entrée de celles-çi. Au delà, ils sont gravement délaissés et confiés aux communes.
4_Croyant bien faire, un jour j'ai décidé de prendre l'autoroute pour aller de Bourges à Paris parce qu'il neigeait. Quelle angoisse...J'ai dû faire cent kilomètres à soixante à l'heure, et les poids lourds nous doublairent dans la file de gauche nous aspergeant de neige sale pendant dix secondes...Au secours !
5_ L'autoroute...oui, si l'on mettait les poids lourds sur les rails...!

Foxie 25/02/2008 10:03

"Le paradoxe est que les magistrats de la cour des comptes excluent une diminution des péages."En effet, mais l'auraient-ils recommandée que ce serait resté lettre morte, comme le reste.Les rapports de la Cour des Comptes suscitent régulièrement de la stupeur ("c'est à peine croyable"), souvent de la réprobation ("c'est scandaleux, qu'est-ce qu'on attend pour ...?"), puis le soufflé retombe, l'oubli s'installe, les abus perdurent et la Cour passe entretemps à autre chose.