Rouler par -25° !

Publié le par blog-auto-infos

-25° ! Nous n'avons pas eu ces températures cet hiver en France, mais nos amis scandinaves les  connaissent bien et dans Auto Info nous avons toujours beaucoup de plaisir à vous montrer des images de voitures testées dans des conditions extrêmes dans le grand nord. Cela s'appelle des Wintertests, selon une appellation chère à Volvo qui nous convie presque chaque hiver tout là-haut, près du pôle nord. Vous découvrirez ces images cette semaine dans l'émission sur LCI bien sûr, et comme toujours en podcast video sur LCI.fr

Les deux voitures 4 roues motrices proposées sont la S80 et le break XC70 Cross Country. C'est Alain Durand qui vous présente ce numéro.  Il adore çà! Pour rien au monde il n'aurait raté ce rendez-vous à l'extrême nord de la Suède. La météo n'était pas très ensoleillée, mais la glace et la neige étaient bien au rendez-vous pour des images souvent spectaculaires, en tout cas intéressantes pour bien nous faire comprendre l'efficacité de la transmission intégrale et des systèmes associées à ces voitures modernes et très sécurisantes.

Et c'est un hasard total de l'actualité si, cette semaine, Volvo se retrouve dans la tourmente avec sa condamnation par le tribunal de Saverne. Vous pourrez constater que le constructeur suédois reste une référence en matière de sécurité et de confort, même si le zéro défaut n'existe jamais. Il ne suffit pas de faire de bonnes voitures, il faut aussi être irréprochable dans l'après vente et l'entretien.

PB

Publié dans blogautoinfos

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Gilles Couturier 04/03/2008 01:38

Bonjour,
les skandinaves ont déployé un système qui autorise à conserver le moteur chaud pendant quarenta huit heures. Une sorte de réserve que gonfle le moteur tournant pendant quelques secondes au moment où vous l'arrêtez. En restituant un peu de cette chaleur toutes les heures, ce système vous permet de démarrer le matin avec un moteur encore chaud. Comment se fait-il que nous ne puissions pas exploiter ce procédé chez nous sachant que les principaux déplacements se font sur des distances qui n'autorisent pas à assurer au moteur sa température idéale de fonctionnement et donc sa meilleure combustion ainsi que sa plus faible consommation...?