écologie et automobile: le mariage n'est pas encore harmonieux!

Publié le par blog-auto-infos

Dans le prolongement de mon papier posté en début de semaine, je vous invite à découvrir sur LCI cet après-midi avant le journal de 18 h le numéro d'Auto Info consacré au salon automobile de Detroit. A suivre également en podcast video sur LCI.fr

A partir d'un numéro comme celui-là, je m'interroge avec vous sur les véritables intentions des constructeurs automobiles en matière de défense de l'environnement. Aujourd'hui tous les salons, à l'exception de ceux consacrés au tuning, n'échappent plus à la question de l'écologie. Un constructeur responsable et soucieux d'exister a l'obligation désormais d'afficher ses concept-cars "écolos". Il a aussi l'obligation de communiquer sur ses rejets de CO2, puisque le bonus malus est en place en France. Et puis nous avons de vraies voitures écolos...  La Toyota Prius est la plus célèbre, mais certains dénoncent son mauvais bilan écologique en termes de fabication et de rejets du moteur thermique très sollicité... La BMW série 7 hydrogène: voiture formidable puisqu'elle ne rejette que de la vapeur d'eau et pas de CO2 en mode hydrogène sauf que...  son autonomie de 200 km est très faible et que...  c'est une série 7!

Bref, les offres de vraies voitures propres sont encore caricaturales même s'il faut leur reconnaître le mérite d'exister. Celà étant, à Detroit, nous sommes gâtés en projets fantaisistes:

- La Cadillac Provoq, qui porte bien son nom. Un SUV à pile à combustible... 2 réservoirs de 6 kilos d'hydrogène pressurés à 700 bars... une autonomie de 480 km, le 0 à 100 en 8 sec 5 et zéro émission de CO2. Franchement, fallait-il un véhicule de cette taille pour démontrer son savoir-faire?  poser la question c'est répondre non...  surtout que Cadillac n'est pas prêt de produire un tel véhicule.

- La Dodge Zéo...  c'est un coupé 2+2 à l'allure sportive...  100 % électrique c'est bien...  mais encore une fois la marque américaine a imaginé une batterie au lithium-ion qui développe 250 kw ! c'est énorme, et comparable à un moteur de 300 chevaux!  Pour quoi faire? Et à quel prix?  Cet engin sera inabordable.

- Le Ford 4X4 hybride et le Chevrolet Silverado hybride... On peut les mettre dans le même panier. GM et Ford sotn aujourd'hui dans l'incapacité de formuler des propositions intéressantes en -dehors des gros 4X4 ou des pick-ups... Notez au passage que nous parlons d'hybrides dotés de moteurs thermiques V8 de 6 litres de cylindrée. Un peu comme le Lexus RX 400h du groupe Toyota.

- Justement Toyota. Le japonais présente à Detroit le concept A BAT...  encore un pick up ! Heureusement il a la particularité d'avoir un moteur 4 cylindres ( rare aux USA) et de récupérer de l'énergie à partir de panneaux solaires. C'est pas mal...  mais c'est pour quand? et ce sera à quel prix?

 

Je vous épargne les fantaisistes et hypocrites Ferrari Bio-Fuel et Hummer HX... C'est n'importe quoi, mais cela illustre encore cette curieuse propension des constructeurs à nous proposer des voitures écologiques très coûteuses et peu en rapport avec ce que le public est en droit d'attendre.

Oui, décidément, le mariage entre l'écologie et l'automobile n'est pas harmonieux...  il n'est même peut-être pas consommé !

PB

Publié dans blogautoinfos

Commenter cet article

aldess 03/02/2008 16:47

Ce n'est pas encore politiquement correct d'exposer des petites voitures écolo dans les salons auto aux US mais que pensez-vous du succès commercial de la smart ?
Si GM et Ford ne s'y mettent pas ils ne survivront pas : récession économique + effet de mode = petites voitures écolo
En ce qui concerne l'hydrogène, à prt de la pub, je ne comprends pas : les américains ont-ils trouvé un moyen de produire de l'H2 à moindre coût ?
A ma connaissance le moyen le plus économique est à ce jour à partir du CH4 e en produisant beaucoup de CO.. à retransformer en CO2..très muvais rendement..autant brûler du CH4.
En allemagne et aux us, ils ont construit des stations chères, ils cherchent à les exploiter un peu mas la pile à combustible étant trop chère, ils se rabattent sur les moteurs à hydrogène..tout est subventionné sans équation économique avan 10 ans
Aldess - un monde libre propre et passionné
http://aldess.sosblog.fr/Aldess-world-b1.htm

François Roudier 22/01/2008 18:21

Cet engouement "big size" dans le respect de l'environnement sonne bien comme une action typique de l'industrie et du commerce d'Outre Atlantique : le lancement précipité de "crash-programs" pour aboutir à un résultat, même le plus fantaisiste possible. Dans l'industrie américaine, les scientifiques du  MIT et le "bling bling" sont économiquement compatibles...
Au delà de l'effet de mode, on sent bien que quelque chose bouge et que l'impact commercial de l'écologie a cessé d'être anecdotique. De notre côté de l'Atlantique, nous n'avons pas attendu le dimanche soir pour commencer nos devoirs et les études de nos constructeurs sont plus poussées tant sur le plan technique qu'économique. J'arrête là mon message "propagandiste", bravo pour le blog.
Cordialement.
François Roudier, Dircom du CCFA