J'adore Tokyo!

Publié le par blog-auto-infos

Oui j'adore Tokyo! D'abord parce que c'est une ville tout à fait insolite à l'échelle de la planète. Ensuite parce que je suis toujours épaté par l'imagination prolifique et déferlante des constructeurs automobiles japonais. Le salon automobile de Tokyo ( qui rassemble autant de visiteurs que le Mondial de Paris) est un authentique spectacle, sans aucun doute le plus beau rassemblement de nouvelles technologies appliquées à la mobilité. Alors que la France veut se montrer exemplaire dans le monde grâce à son "grenelle de l'environnement", le Japon invente des solutions passionnantes. En voici quelques-unes:

NISSAN PIVO 2

voici donc un véhicule surmonté d'une cabine 2 places qui pivote sur elle-même. Finis les créneaux et les marches arrière. C'est un robot qui conduit. Les quatre roues à moteur électrique pivotent sur 90 degrés ce qui permet un stationnement latéral. Cette voiture électrique conçue pour la ville ne rejette évidemment pas d'émissions polluantes.

NISSAN NV 200

Cette fois nous parlons d'un utilitaire. Usage professionnel. Les concepteurs ont imaginé un immense tiroir aménagé pour le travail. Il se déroule à la façon d'une porte arrière coulissante. A l'intérieur, un espace de bureau avec écrans plats, sièges pivotants, réfrigérateur ou encore une douche alimentée par des panneaux solaires. Encore une solution écologique.

HONDA PUYO

Alors là c'est sûrement du délire mais je vous demande de mettre de côté l'aspect esthétique. Nous voilà face à une bulle de forme ovoïde, très vitrée. La vision est évidemment immense. Comme vous le voyez sur la photographie, nous avons encore des roues pivotantes. Comme vous le voyez moins, c'est un véhicule luminescent...  il change de couleur en fonction de la lumière. Et comme vous ne le voyez pas du tout sur la photographie, l'habitacle est entouré d'une matière molle! On peut enfoncer son doigt dedans et même pincer cette matière qui présente évidemment un fort intérêt en terme de sécurité. Vous imaginez déjà l'utilité d'une telle invention en cas de choc avec un piéton. Pas de tôle, pas d'acier, pas de plastique dur, bref une meilleure protection pour les piétons ou les deux roues.

TOYOTA HI-CT

D'accord ce cube n'est pas trés beau, mais nous avons ici l'idée d'une micro-citadine de 3m33. Elle peut accueillir 2 ou 4 personnes grâce à la modularité de son coffre. Son moteur est hybride essence-électrique...  un moteur qui n'a pas fait l'objet d'un grand nombre de déclarations (hélas!) au Grenelle de l'environnement. Et puis son volant est un joystick, son ordinateur de bord donne des informations en 3D.

TOYOTA RiN

Là encore l'esthétique est discutable. Le cube est plus gros, mais c'est encore un véhicule compact pour 4 personnes. Conçu pour la ville et les embouteillages il accumule tout ce qui doit faciliter votre bien être : humidificateur parfumé, vitrage atténuant les rayonnements ultraviolet et infrarouges, pieds de portières vitrés pour faciliter les manœuvres, capteur d’humeur du conducteur qui adapte l’affichage des informations, et même climatisation avec diffuseur d’oxygène !
Le design s’inspire d’un arbre japonais, le Yakusugi, qui a dicté les formes des optiques, des jantes, des montants, des pédales…Les sièges chauffants sont conçus pour dos sensibles. Les portes latérales coulissantes ont une ouverture tactile. Il ne manque qu'une info: Toyota ne précise pas quel moteur équipera la voiture, mais eu égard au concept 100% Zen on imagine facilement un moteur peu polluant.

SUZUKI PIXY + SSC

Pour moi c'est l'une des idées les plus pertinentes du salon de Tokyo. Nous rêvons tous d'une voiture modulable, une voiture qui change. Parfois nous avons les besoins familiaux d'une grande voiture pour transporter les enfants, les animaux, d'autres fois nous avons simplement besoin d'une voiturette, économe, pour aller au travail la semaine. Voici Pixy + SSC. PIXY est la voiturette électrique, non polluante, conçue pour la ville et pour une personne. On peut même l'imaginer pour circuler dans un immense espace de travail. SSC est l'untié routière qui accueille PIXY, et même...  deux PIXY comme vous le montre la photographie.

Celà étant on peut aussi imaginer un véhicule qui se transforme avec petit module et grand module...  se raccordant comme le font les wagons d'un train.

TOYOTA I-REAL

Pardon j'ai du mal à mettre en ligne une photographie de ce robot-fauteuil qui répond de manière excellente aux besoins d'une population de personnes à mobilité réduite. Or ces personnes sont de plus en plus nombreuses, d'abord parce que nous pouvons de plus en plus aider le handicap, ensuite parce que les personnes très âgées sont plus nombreuses et pas toujours en besoin de voitures trop rapides pour la ville. Ce fauteuil à 3 roues est confortable et n'excède pas le 30 km/h. Parfait pour la ville et les zones piétonnières.

MITSUBISHI I MIEV SPORT

 
On termine avec cette ravissante petite citadine à 2 places. C'est une voiture électrique. Son capot est alimenté par l'énergie solaire. Deux turbines éoliennes sont situées sur le radiateur avant. Même le freinage est régénérateur d'énergie. Une vraie voiture du futur, compatible avec les objectifs du Grenelle de l'environnemment.

Avant de conclure, je suis d'accord pour reconnaître que tous ces prototypes sont d'abord de belles idées... Mais j'ose croire qu'elles ont un lendemain car aujourd'hui on ne travaille plus pour rien. On espère donc des réalisations concrètes et commerciales le plus rapidement possible.

Et pour voir tout cela en video sur LCI, il faudra attendre la fin de la semaine. Sans oublier le podcast video sur LCI.fr

PB

Publié dans blogautoinfos

Commenter cet article

Yannick KREMPP 30/10/2007 14:47

Euh, en dehors du fait que ces "choses" ont des roues et un volant (quoique pas toutes si j'ai bien compris), qu'on-t-elles encore de commun avec une automobile ?A mon sens il s'agit plus d'un "déplaçoire" que d'une vraie voiture. passons sur le design très Barbapapa qui est amusant mais qui est trop typé pour résister aux affres de le mode, mais je ne vois pas très bien l'intérêt de ces approches ultra-individualistes. On a encore rien inventé de mieux que le partage des ressources pour améliorer le rendement, alors pourquoi ne pas faire une vraie familiale économique, je dirais presque jetable, dans le sens ou l'on pourrait s'en servir comme d'un Vélib'.Au lieu de cela on se retrouve avec deux véhicules pour une personne (SSC+PIXY). Un comble.

Mekil 30/10/2007 11:10

Je suis aussi ce salon et je suis emerveille par tant d'innovations a vrai dire realisables rapidement pour la plupart...mais je suis appeuré aussi en me disant quels retard senormes ont pris les constructeurs européens, et français en particulier!!
J'étais ce we a une reunion d'anciennes autos sur Bordeaux...et j'ai entendu plusieurs fois des personnes me dire que si Toyota sortait une Auris, voire une Yaris hybride, ils franchiraient le pas...la carotte fiscale aidant bien sûr!!
Autant dire que les esprits changent, et le seul esthétique, voie l'aura d'une marque ne suffira plus à vendre dorénavant et c'est tant mieux!!