La nouvelle Subaru Impreza en Bourgogne

Publié le par blog-auto-infos

C'est une voiture qui a fait couler beaucoup d'encre! La Subaru Impreza, vous le savez a été "popularisée" il y a quelques années par des pilotes souvent jeunes, en mal de sensations, plutôt remuants du côté de ce qu'on appelle les "banlieues chaudes". Et comme la voiture s'est révélée être une "bombe", les forces de l'ordre se sont emparées de l'affaire, au point de faire entrer ces fameuses Impreza dans le parc automobile de la Gendarmerie Nationale... un outil pas trop cher et particulièrement efficace pour faire la chasse aux chauffards. Aujourd'hui la Gendarmerie compte 65 Subaru Impreza dans son parc, les Douanes en ont 20.

Nous parlons de la 2ème génération de ce bolide...  et voilà qu'arrive une 3ème génération. Elle subit deux changements majeurs... Le premier est le passage au hayon à l'arrière... Autrement dit l'Impreza devient une "5 portes", argument très apprécié sur le marché français, et même en Europe de l'Ouest. Le 2ème changement est l'arrivée d'une proposition de moteur diesel l'an prochain. Là encore c'est un argument décisif. Dans le même temps, les fondamentaux de la marque ne changent pas: transmission intégrale (4 roues motrices) et moteur turbo 4 cylindres à plat. Subaru propose un moteur 1l5 de 107 chevaux, consommation moyenne de 7 litres 5 au 100 km, 176 grammes de CO2 par km, un autre moteur 2 litres de 150 chevaux, consommation moyenne de 8 litres 2 au 100 km, 194 grammes de CO2 par km... Ce sont des "performances" énergétiques assez médiocres, et qui ne font pas dans le "politiquement correct" surtout quand on sait qu'une version WRX est proposée également: 2 litres 5, 230 chevaux, 10 litres 4 au 100 km, 246 grammes de CO2 par km.

Vous l'avez compris tous ces chiffres sont mauvais, mais ce n'est pas pour celà qu'il ne faut jamais parler de SUBARU. A vrai dire j'en parle rarement, mais l'Impreza a une histoire si populaire en France qu'elle méritait bien une chronique...  à voir dès aujourd'hui sur LCI, ainsi qu'en podcast video sur LCI.fr

PB

Publié dans blogautoinfos

Commenter cet article

François-Xavier 31/10/2007 10:01

"Popularisée" ( ... ) par des pilotes souvent jeunes, en mal de sensations, plutôt remuants du côté de ce qu'on appelle les "banlieues chaudes" ?

Quid alors des exploits du regretté Richard Burns ou de Petter Solberg ( entre autres ) ?

Même les nombreux jeux vidéos dans lesquels elle apparaît ont plus fait pour sa célébrité que des "run" sauvages commis à son volant par quelques casse-cous !

Ne laissez pas les vecteurs de passions que sont les voitures de rallye ( et leurs versions plus ou moins civiles ) subir ce mouvement anti-bagnole...

F-X