MONDIAL DU DEUX ROUES: LES TENDANCES

Publié le par blog-auto-infos

Enfin quelques mots sur le Mondial du Deux Roues qui est ouvert depuis samedi à Paris , Porte de Versailles. Ce n'est pas un salon flamboyant ou enthousiasmant. On y voit des choses, mais rien d'exceptionnel. Voici un résumé des grandes tendances:

1/ C'est le renouveau du vélo de ville. Ce marché est en plein boom, et nous ne parlons pas seulement des vélos en location comme Vélib'. Les français achètent en plus grand nombre des vélos de ville. Un chiffre: il se vend 3 millions 1/2 de vélos par an en France. C'est le 7ème marché mondial.

2/ Le VTT décline. Une chute de 15% en 2006. Est-ce un phénomène durable ou non? Trop tôt pour répondre.

3/ Le vélo électrique progresse. Attention, il est plus juste de parler de "vélo à assistance électrique". On en voit beaucoup sur ce Mondial. Il s'en est vendu 8000 l'an dernier. Sachez que les Pays-Bas vont passer de 45.000 à 100.000 ventes en une seule année! Je crois beaucoup à ce mode de déplacement qui permet de se rendre de son domicile à son travail sans être en sueur.

4/ Les scooters sont toujours très en vogue. Sur les 230 000 deux roues motorisés vendus l'an dernier en France, les scooters 125 CC représentent plus de 75.000 ventes, et les plus de 125 ( maxi-scooteers) plus de 10.000. Ce sont d'ailleurs les maxi-scooters (250, 400, 500, 600 etc) qui font la plus forte progression avec une hausse de 38,9% en un an!

5/ Les petits scooters se vendent bien: plus de 144.000 ventes l'an dernier sur un total de 185.000 dans ce marché des 50CC

6/ Le marché du deux roues n'est pas assez en pointe dans les deux domaines de la sécurité et de l'écologie. Côté sécurité je trouve inadmissible que "l'ensemble" des deux roues motorisés ne soient pas équipés en série du système de freinage ABS. Côté écologie, les efforts sont encore insuffisants. Le monde du deux roues en est encore majoritairement aux normes Euro 3 quand celui de l'automobile est passé à l'Euro 4. Piaggio annonce un deux roues hybride, mais on ne peut pas le voir à Paris puisque la marque italienne boude le Mondial du Deux Roues! Plus généralement les fabricants de deux roues ne sont pas encore assez performants en termes de rejets d'émissions polluantes.

Et le détail à suivre sur LCI dans Auto Info et en podcast video sur LCI.fr

 

PB

Publié dans blogautoinfos

Commenter cet article

Mekil 03/10/2007 09:23

Le debat sur le nuclaire me fait rigoler...sachez qu'un verre rempli de combustible (uranium) suffit a la consommation ernergetique d'une vie d'un citoyen..autant dire qu'il n'y a pas plus propre que le nucleaire, n'en deplaise aux ecologistes!!
Du moment que l'on investit grandement dans la recherhe afin de depolluer les sites et confiner le combustible utilise...moi je suis rassure...la majorite des centrales sont sures a 100% sur les attaques terroristes..il n'y a que le risque sismique encore qui peut faire defaut mais on n'aura jamais un seisme de 9 sur Richter en France donc pas de souci!!
Le seul hic c'est le rechauffemment des eaux de riviere a leur proximite..la il est vrai qu'il faut reflechir au probleme!!
On se demande toujours pourquoi Greenpeace s'attaque ouvertement au nucleaire, et surtout français...alors que l'organisation est allemande, pays exportateur d'usines de production electrique a base de charbon et de fioul....tiens tiens!!
Parenthese technique terminee...vive le segway pour ma part!!

Antoine Parodi 02/10/2007 12:51

Merci de rappeler ces chiffres !
Effectivement, il se vend chaque année en France beaucoup plus de vélos que de voitures neuves (3 millions contre 2 millions) !!!!
Pourtant, la place réservée à la voiture est bien supérieure à son poids réel. Le vélo créé aussi des emplois, créé aussi de l'activité. Pourtant, il est encore, malgré les améliorations récentes, vu comme un mode alternatif et pas comme le mode de déplacement court en ville par excellence.
Bizarre, non ?
C'est un peu comme le nucléaire : il ne pèse que 5% de la production mondiale d'électricité, et 17% de la consommation d'énergie en France, mais il occupe tous les débats quand on parle d'énergie !!
Ça doit être une histoire d'arbre et de forêt...

Mekil 02/10/2007 11:07

Il faudrait aussi mettre dans chaque vehicule de police municipale un appareil de mesures des polluants...il est inadmissible de voir des motos et scooters se balader avec des pots trafiqués nuisibles a nos poumons et nos oreilles...idem pour les voitures tunées avec des pots de conserves de choucroute...je ne comprends pas ce laxisme de la part des policiers qui pourtant aimeraient surement coller des prunes...là ils le feraient avec facilite..presque tous les 50 ne sont pas aux normes et roulent avec un pot interdit!!!

François-Xavier 01/10/2007 17:08

Les deux roues à moteur thermique génèrent une autre forme de pollution, étonnamment passée sous silence, sans mauvais jeu de mot: le bruit ! A quand un durcissement de la législation sur ce point, doublée de l'adoption de normes plus strictes ?

Quant à l'aspect sécurité, il me semble urgent d'améliorer la formation des conducteurs de deux-roues, vélos compris...

Par contre, je vois d'un bon oeil le développement des vélos à assistance électrique, bien adaptés aux déplacements urbains ( quand il fait beau ! )

FXS