ET MAINTENANT BAUPIN VEUT FAIRE SAUTER LE PERIPHERIQUE !

Publié le par blog-auto-infos

La campagne pour les municipales est lancée dans plusieurs villes, et on s'intéresse beaucoup à Paris car le temps de la surenchère a déjà commencé. Je lis ce matin dans le supplément Ile de France du Nouvel Observateur cette déclaration de Denis Baupin, adjoint vert du Maire de Paris: "il faudra un jour supprimer le périphérique"...  rien que çà! Dans le détail, on découvre l'argumentation. Ce monsieur ajoute que ce n'est pas pour le prochain mandat (ouf...) mais à horizon 25 ans. Son objectif est de créer une file pour les véhicules propres et collectifs et , en phase intermédiaire, de réserver cette file aux taxis, aux bus, aux véhicules propres et au covoiturage. Les autres files ( dans son idée toujours) serait transformée en "rocade de métro autour de la capitale". Wouaw! Voilà qui va grandement faciliter la vie des banlieusards qui vont avoir de plus en plus de plaisir à venir travailler dans Paris....

Dans cette même interview, Baupin souligne qu' "il n'y a pas une ville au monde avec un périphérique au mileu de son agglomération". C'est peut-être vrai ( il a dû faire son étude), mais je ne crois pas que, sans périphérique, la circulation soit agréable à Tokyo, New York, Le Caire ou Mexico. Il me semble que le boulevard périphérique parisien a l'immense  avantage de proposer une desserte pratique et circulaire autour de Paris ( une ville construite historiquement en cercles concentriques). C'est d'ailleurs cette forme qui a été développée pour le "Grand Paris" avec en premier grand cercle le périphérique, en 2ème cercle l'autoroute A86, et en 3ème cercle "la francilienne". Je trouve que c'est mieux que rien en termes de circulation compte tenu du fait que l'Ile de France compte 12 millions d'habitants.

Donc je m'étonne que M. Baupin veuille supprimer une solution historique qui, pour l'instant, facilite la vie des franciliens ( sauf en ce moment avec les travaux de recouvrement du "périf"). Mais bon, dans cette même interview ce même M. Baupin préconise un développement du tramway, un mode de locomotion extrêmement coûteux à mettre en place, qui dévore de l'espace dans la ville, et qui n'est pas franchement esthétique avec tous ces fils suspendus au-dessus de nos têtes... Mais M. Baupin n'est sans doute pas un esthète puisque dans la même interview ( décidément... ) il se dit favorable aux éoliennes en plein Paris! ( si, si je vous assure... )... Autrement dit, il préconise le développement de projets urbains extrêmement coûteux qui vont peser sur la fiscalité. D'ailleurs, il ne s'en cache pas: pour avoir des " investissements forts" Denis Baupin propose de "soumettre la hausse des impôts par référendum aux parisiens". Chers parisiens vous êtes prévenus: avec cet homme là vous aurez plus d'impôts à payer... C'est comme celà que la capitale depuis tant d'années chasse les ménages modestes et abrite de plus en plus de familles aisées, françaises et étrangères.

Finalement j'arrive à comprendre pourquoi Bertrand Delanoë amorce sa campagne  en se démarquant des Verts en général, et de Baupin en particulier.

PB

Publié dans blogautoinfos

Commenter cet article

david 02/11/2007 16:57

Il manque quelques apports à votre analyse. Vous mettez en doute le réchauffement climatique (ce sont les experts du GIEC qui vont être heureux, tous dangereux gauchistes écolos, cela va de soi). ce que vous pourrez difficilement mettre en cause, ce sont les effets de la pollution sur la santé.
Vous me ferez bien rire le jour où vous dénoncerez, en journaliste expérimenté et integre revêtu de sa cape blanche, l'inaction des politiques sur l'asthme de vos enfants, votre joli cancer du poumon alors que vous avez arrêté de fumer depuis 15 ans, etc etc...
Mais bon, en attendant, l'égoïsme prime, celui du petit déplacement à soi dans sa bagnole climatisée au milieu de ces abrutis qui bouchent la route et qui vont où d'abord, hein?
 

Ge 27/09/2007 00:22

Je serai heureuse d'apprendre non pas la disparition du périphérique mais sa transformation en circulation douce. Les parisiens écolos ne sont pas contre les banlieusards. Il faut se rappeler qu'au vu du prix du m² parsien, les parisiens ont besoin de sortir, et de trouver des espaces calmes et non pollués. Si certains banlieusards ont des maisons, des jardins, et des forêts à proximité, ce n'est pas le cas des parisiens. Les Verts veulent faire de Paris une ville viable, tant mieux ! On sait que les seuls arguments qui découragent les gens de prendre leur voiture sont les embouteillages et le manques de stationnement. Alors si les parisiens veulent respirer, c'est grace aux Verts qu'il pourront y arriver. Je roule en vélo depuis que j'ai une fille asthmatique. Ses crises sont fortement liées à la pollution athmophérique. Je n'ai pas besoin d'une voiture, comme la plupart des parisiens.

Mekil 27/09/2007 00:01

Peut - etre mais s'il a permis a grand nombre de français de prendre conscience de l'importance des changements a operer dans nos comportements quotidiens, sa facture en Co2 en sera nulle car si grace a lui et ses emissions, beaucoup de français diminuent leurs production de gaz a effet de serre, non?

mekil 26/09/2007 12:05

Il n'y a pas que Mr Allegre, Mr Boulanger, qui a ecrit sur le rechauffement, ne vous fiez pas a un ancien homme politique pour vous dire la verite...sachez par contre que certains chercheurs se sont fait approcher juste apres la reunion alarmante la semaine derniere a l'ONU pour pondre des articles mettant en doute leurs recherches sur le rechauffement accellere de la planete!!
C'est pour dire...

Gilles 25/09/2007 16:17

Pardon M. Krempp et M. Boulanger, je me suis peut-être mal exprimé dans mon précedent commentaire. je ne vous accuse pas de manque d'objectivité du tout dans vos articles, mais je constate seulement que dans un certains nombre de commentaires d'articles, les lecteurs de LCI.fr se plaignent de parti pris, de manque d'objectivité. je ne trouve pas que ça soit vrai (ou très rarement, mais nous avons tous nos opinions), et effectivement, le blog est un lieu d'opinion. par exemple, j'ai pu lire que certains lecteurs en avaient après LCI pour les articles relatant de la performances de notre Président cette semaine à la télévision. mais les journalistes n'y sont pour rien si 76% de la population a été convaincue par cette prestation: seulement pour certains, relater cette donnée c'est du parti pris... je reproche en revanche aux lecteurs qui vous en accusent de ne voir que le mal dans les journalistes dès que vous ecrivez des choses qui ne plaisent pas aux internautes. et a fortiori, je reproche aux lecteurs que l'automobile rebute (en soit, ce n'est pas un mal) de vous detester, vous insulter ou raconter des betises sur votre profession et essaie de faire de la désinformation sur l'industrie automobile, simplement parce que ce n'est pas leur truc. ça m'insupporte assez. souvenez vous de certains commentaires incendiaire a votre égard lors de vos reportages sur la 4007 et C-Crosser. (ayant une petite expérience des relations presse, je sais que vous ne faisiez que votre boulot). dans votre dernier Post sur votre blog, vous étayez un peu ce que je disais lors de mon commentaire précedent: le manque d'eau et la part des déchets de CO2 que l'on doit à l'automobile. je n'étais pas loin de la vérité (je disais 20%, vous dites 16% pour l'automobile, 33% pour tous les transports). vous avez les sources qui me manquaient, donc merci de rétablir mon erreur.