LE MODELE SUEDOIS ?

Publié le par blog-auto-infos

Rions un peu avec le fameux "modèle suédois" que nos chers politiques nous vantent à longueur d'année. Si on les écoute bien, c'est en Suède qu'il faut prendre des idées en matière de démocratie participative, en matière de sécurité sociale, en matière de fiscalité, en matière de transparence, et même en matière d'écologie. Ah bon !

Eh bien écoutez bien celle-là. J'ai examiné cette semaine les chiffres des constructeurs automobiles communiqués l'an dernier en septembre à l'occasion du Mondial de l'Automobile. Et en regardant les statistiques des émissions moyennes de CO2 en Europe, j'ai constaté qu'en 2005 ( nous n'avons pas encore les chiffres 2006) les automobilistes français rejetaient en moyenne 151,06 grammes de CO par km alors que les automobilistes suédois en ont rejeté 192,82 grammes! Une différence énorme  en défaveur d'un pays qui soi-disant peut nous donner des leçons en matière de respect de l'environnement.... C'est drôle de voir comment certaines idées reçues circulent facilement... Et ce n'est pas tout !

En lisant l'hebdomadaire "L'Argus de l'Automobile" dans son numéro du 12 avril ( page 6) je tombe sur un écho qui m'apprend que les suédois vont probablement faire évoluer leurs limitations de vitesse en les relevant : 120 km/h sur autoroute ( au lieu de 110) et 100 km/h sur les Nationales ( au lieu de  90). Avouez que c'est amusant. J'attends avec beaucoup d'intérêt le premier homme politique français qui prendra comme référence le "modèle suédois" en matière d'automobile...

PB

 

 

Publié dans blogautoinfos

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

maxime 22/06/2007 00:09

Vous remarquerez que les conditions climatiques de la France et de la suede ne sont pas exactement les mêmes...et je suis sur que cela à une incidence sur le choix des véhicules...
D'autre part, les deux constructeurs nationaux volvo et saab ne sont pas connu depuis leur création pour faire des citadines...des berlines,  et  des break oui  mais pas de citadine pour surrement des raisons climatiques et géographique...mais je pense que cela ne vous aura pas échappé.

aurélia 20/04/2007 14:56

Bonjour, C'est une bonne idée, un plateau avec des invités et des débats!Et des sujets sur les deux roues ( motos, scooters ) qui, eux aussi, en matière d'innovation, d'économie, de sociologie sont bien intéressants. Bonne après midiAurélia

Yannick 20/04/2007 12:10

Eh bien je vous sent bien remonté cette semaine ! Il est vrai aussi que le marché de l'automobile marche un peu sur la tête en ce moment, et que les politiques on font peu de cas. C'est pourtant bien dommage car tout le monde est lié de près ou de loin à l'automobile:- pour son plaisir- comme outil de travail,- comme produit de son travailEt justement ce dernier point me cause du soucis: après l'affaire du Technocentre de Renault, voilà que je lis qu'un ouvrier de PSA s'est lui aussi donné la mort sur son lieu de travail à Mulhouse.Les choses vont mal, et quand les dirigeants des constructeurs automobiles nationaux peinent a redynamiser leur secteur pour toutes les raisons que ce soit, les politiques doivent entrer en jeu.Et surtout arrêter de colporter des sottises: même si c'est caricatural et certainement faux, on pourrait dire que les suicides de ces ouvriers sont indirectement liés au climat délétère crée par toutes ces remarques qui donnent l'automobile francaise comme la dernière de sa classe.A quand une émission digne de ce nom (non pas que je n'apprécie pas vos essais, mais on en voudrait plus) avec un plateau, des invités et des débats. On le fait bien pour le high-tech, sans parler de la place occupée par le foot...