GENEVE: C'EST FORMIDABLE

Publié le par blog-auto-infos

Si on met de côté l'accueil peu sympathique de l'hôtesse qui s'est chargée de mon accréditation, je trouve que ce 77ème salon automobile de Genève est formidable. C'est sans doute l'avantage de la neutralité suisse. Ici, il n'y a pas de constructeur national. Pas de puissance invitante. Et les 250 exposants dévoilent leurs nouveautés en toute égalité. La superficie du salon n'est pas énorme. On découvre l'essentiel de la production de chaque constructeur.

Un mot d'abord sur les premières mondiales fort nombreuses. Voici une liste indicative: Citroën C-Crosser, Peugeot 4007 et 207 SW  Outdoor, Renault Twingo 2, concept Clio Grand Tour, et puis mercedes Classe C  BMW Série 3 coupé Cabriolet, BMW X5, Concept BMW M3, Volvo V 70 et XC 70 sans oublier le concept XC60 , Ford Mondeo berline et break, Fiat Bravo, Mazda 2, le concept Hyundai Hakaze, Hyundai i30, le concept Hyundai Qarmaq ( entièrement recyclable), Toyota Auris, Lexus IS-F  et 2 concept cars Toyota et Lexus, Audi A5 et S5, Skoda Fabia, VW Variant... allez je m'arrête...  c'est simple 80 nouveautés sont dévoilées à Genève ce qui m'amène à une première constation en terme de tendance....

L'offre devient pléthorique... Face à une concurrence très rude, les constructeurs proposent de plus en plus de modèles et de versions . Ce sont parfois des véhicules de niche, le client a besoin d'une sensation de "sur mesure". C'est une illusion bien sûr, mais l'automobiliste a de plus en plus besoin de se différencier. Donc plus de véhicule avec une durée de vie plus courte. Il faut que çà bouge.

Deuxième tendance visible à Genève. Le client veut des voitures qui respectent l'environnement. On trouve donc davantage de propositions avec bio-éthanol, gaz naturel, hybride, pile à combustible. Et parmi les offres de motorisations traditionnelles, les constructeurs proposent des véhicules moins gourmands, qui rejettent moins de CO2 dans l'atmosphère. Les normes européennes sont drastiques mais les constructeurs français et allemands en particulier font de réels efforts pour obéir à ces normes.

De manière marginale ( pour l'instant) on peut voir poindre une troisième tendance: c'est l'apparition des chinois. A Genève, la marque Brilliance présente un coupé ( sortie en 2008) et deux berlines ( sorties en 2007). Ces voitures ont été dessinées par des designers italiens (italdesign et pinifarina) et bénéficient d'une licence BMW côté moteur. Attention, elles sont peu chères puisqu'elles sont chinoises. Si, en plus, elles commencent à être compétitives en termes qualité et de motorisations, alors  il y a de quoi s'inquiéter.

PB

 

Publié dans blogautoinfos

Commenter cet article

Foxie 08/03/2007 13:33

Cher Monsieur Boulanger,J'apprécie vos articles, et notamment qu'ils soient rédigés en bon français, ce qui n'est plus si courant de nos jours (même les professionnels de l'écrit  se laissent parfois bien aller).Toutefois, j'ai bien du mal à adhérer à votre idée que les 4x4 "correspondent à de vrais besoins en banlieue et dans les petites villes de province"; en banlieue notamment, où je réside, j'ai bien du mal à voir en quoi quatre roues motrices, plus de poids et plus de consommation seraient un "besoin".Cordialement