IL PARAIT QUE LES MOTARDS CRS SONT EN COLERE

Publié le par blog-auto-infos

Les motards CRS sont en colère et ils font presque la grève des PV. Ce n'est pas moi qui le dit, je l'apprends cette semaine en lisant le denrier numéro de Moto magazine (N° de mars - 235).  Tout serait parti, à l'été 2006, d'un décret qui modifie considérablement le mode de remboursement des frais de mission desdits motards. Ils ont donc entamé une "action" ( mais pas une grève) qui consiste à ne verbaliser que les infractions qui engagent le vie d'autrui. Pour les infractions bénignes, les usagers de la route s'en tirent avec  un avertissement ( petit excès de vitesse, ceinture oubliée). Résultat: 5 fois moins de PV distribués et un manque à gagner pour l'Etat  de 1 million d'Euros par mois !

C'est énorme et Moto magazine nous indique que le ministre de l'Intérieur a expédié une note aux préfets pour leur demander d'éviter " un tassement des bons résultats". Et c'est ce que dénoncent les motards CRS . Dans Moto magazine leurs témoignages anonymes indiquent qu'ils veulent " arrêter de prendre les Français pour des vaches à lait". D'autres disent " la sécurité routière s'est transformée en pompe à fric". Ils ne veulent pas devenir des percepteurs. Bref des phrases sans ambiguité qui montrent bien le malaise de ces hommes qu'on appelle aussi " les anges de la route". Cela fait réfléchir.

Aujourd'hui, très clairement, tous les professionnels de la route et  une majorité de professionnels de la sécurité routière regrettent que l'Etat ne voit que le côté répressif . Il n' y a plus de " prévention routière". L'argent est consacré aux radars qui eux-mêmes rapportent de l'argent...  et pendant ce temps-là l'Etat ne finance aucun programme ambitieux de formation des usagers de la route. J'estime que nous devrions régulièrement réviser nos connaissances en matière de signalisation routière et de conduite... mais comme cette politique est coûteuse et ne rapporte rien à l'Etat, alors il ne se passe rien... Et pourtant, une telle politique pourrait relancer les auto-écoles qui ont aujourd'hui un rôle civique majeur à jouer.

PB 

Publié dans blogautoinfos

Commenter cet article

decamps 09/03/2007 21:19

s'ils font grève c'est discrètement en regardant  dans leurs jumelles sur les ronds points...ou en embuscade pour ratrapper les gens trop pressés.

breizhCRS 06/03/2007 17:40

A savoir !!!
Cette "grève" des fonctionnaires de police des unités motocyclistes des C.R.S. a été initié par le syndicat UNSA Police, pour l'instant majoritaire dans les CRS, dont le secrétaire général n'est autre que Monsieur Joachim MASANET, un "conseiller" de Mme Ségolène ROYAL pour l'élection présidentielle. Est ce un hasard si cette "opération prévention" se produit maintenant ?