Peugeot 4007 et Citroën C-Crosser: absents du Mondial de l'auto sans mot d'excuse!

Publié le par blog-auto-infos

Peugeot et Citroën qu'on appelle aussi PSA viennent de nous faire un coup totalement surprenant et, pour tout dire, incompréhensible. Deux semaines après la fermeture du Mondial de l'Automobile de Paris les deux marques ont dévoilé leurs futurs 4X4. Pour Peugeot c'est le 4007, pour Citroën le C-Crosser. Les deux véhicules se ressemblent. Ils partagent la même base que leur cousin japonais, le Mitsubishi Outlander qui, lui, était visible au Salon de Paris.

 

 

Avouez que c'est troublant. Ni Peugeot ni Citroën ne pourront nous faire croire que ces véhicules n'étaient pas présentables deux semaines plus tôt. Ainsi deux des principaux constructeurs français ont choisi délibérément de ne pas dévoiler deux nouveautés importantes pour leur avenir, qui plus est à Paris, sur leurs terres, dans le Salon automobile le plus fréquenté au monde!

Quand on les interroge, la réponse est peu convaincante. Peugeot et Citroën expliquent que le contexte ne s'y prêtait pas. Il est vrai que le Mondial 2006 a beaucoup communiqué sur les bio carburants, les énergies alternatives, le respect de l'environnement. Il est vrai aussi qu'à Paris les 4x4 n'ont pas la cote, et le groupe PSA n'a sans doute pas voulu exacerber les passions. Je reste quand même troublé par cette pusillanimité. Ce n'est pas le genre des constructeurs automobiles de jouer aux timides, au contraire. Le 4007 et le C-Crosser étaient fin prêts en septembre, et ils auraient constitué des attractions au moins aussi intéressantes que les concepts-cars dévoilés sur les stands. Curieuse stratégie de communication... Tout comme l'annonce du départ de Jean-Martin Folz avant le Mondial...  Au fait, c'est Christian Sreiff qui deviendra le nouveau patron de PSA en février...  On comprend un peu mieux aujourd'hui pourquoi l'homme n'a fait que 100 jours à la tête d'Airbus... Mais diriger une grande entreprise automobile n'est pas plus tranquille...

 

Publié dans blogautoinfos

Commenter cet article

spah 08/11/2006 12:59

C'est en effet troublant comme stratégie.
Il y aurait eu forcément une très forte exposition : mais celle-ci aurait été autant affaire d'éloges (des visiteurs) que des critiques (comme je l'évoquais plus haut). On tient là peut être notre explication : ils auront préférés attendre que Renault dégaine aussi son 4x4. Histoire que l'on ne fustige pas le premier constructeur français à sortir un SUV digne de ce nom... bref que PSA essuie les platres du lancement d'un nouveau segment dans le catalogue des constructeurs français.
Vu le contexte, il y aurait eu sans doute pas mal de lynchage, et pas forcément tous très fondés. La com de PSA n'était peut être pas assez prête pour pouvoir gérer "l'après-salon"...

spah 08/11/2006 09:17

Moi je trouve que c'est un aveu d'échec, pas pour les constructeurs, mais pour la société (le terme est sans doute fort de ma part) : on se moquait des américains avec leur SUV dans les années 90, et on lançait Smart et Twingo à grand coup d'annonce sur le changement des habitudes de déplacements urbains... pour se retrouver avec des 4x4 dont le franchissement est la dernière des fonctions.
Le succès des 4x4, et de luxe, a OBLIGE les constructeurs français à s'y mettre. C'est dommage de ne pas avoir su anticiper ou proposer de nouveaux segments.
Maintenant en tant qu'automobiliste, parisien de surcroit (hé oui), voir proliférer les véhicules si haut sur pattes et encombrants dans les rues, je trouve ça aberrant... Totalement compréhensif en tant que consommateur (sentiment de sécurité, position haute de conduite, espace intérieur, luxe et confort...), mais pas en tant qu'usagers de la route.
Qui aurait parié que le marché automobile se serait déporté si je puis dire vers des modèles à 50000 euros... Smart vend mal ses petites ForTwo... Que vont devenir nos paysages urbains et nos routes ?