Le 1er salon du monde

Publié le par Auto-info : Pascal Boulanger

L'équipe du Mondial de l'Auto peut être satisfaite. Le grand rendez-vous de Paris reste le 1er salon automobile du monde en termes de fréquentation. Un chiffre: 1 433 000 visiteurs. Paris est toujours devant Tokyo dans le Top 5 où l'on trouve ensuite Francfort, Genève et Detroit.

Au-delà de cette suprématie, je retiens surtout que la fête de l'automobile a eu lieu. Ce n'était pas gagné d'avance. Le Mondial a débuté  en pleine crise financière, et dans un climat automobile que l'on croyait (et définissait) morose. L'explication était simple à trouver: effondrement des marchés américain, espagnol, britannique et italien. Miraculeusement, la France échappe à la sinistrose grâce au bonus-malus écologique qui a "boosté" les ventes de voitures vertueuses sur le plan environnemental. Au début du Mondial, je reconnais m'être posé des questions tout haut sur la fréquentation du salon. Et je suis content de m'être trompé...

Non seulement les visiteurs ont été nombreux, mais les constructeurs, sur les stands, ont enregistré des chiffres records en contacts et en commandes. Les commandes sont peu signficatives car le salon de Paris n'est pas conçu pour cela... c'est la raison pour laquelle Renault hésite à revendiquer plus de 500 commandes fermes sur le salon...  alors que Nissan n'a aucune hésitation pour en revendiquer plus de 230 je crois. Le chiffre des contacts est plus intéressant: plus de 20 000 chez Renault, 15 000 chez Peugeot ou chez Citroën. Les contacts sont des prises de rendez-vous entre les futurs clients et les concessions proches de leurs domiciles. Manifestement les visiteurs ont été intéressés par certains modèles, en particulier la Renault Megane, la Citroën C3 Picasso et même la Peugeot 308 CC. 

Et puis on retient quelques anecdotes. Par exemple Toyota et sa IQ. Il n'y avait que 500 exemplaires disponibles en France pour cette année, livrables à Noël. Eh bien ils ont tous été vendus. Chez Nissan la superbe GTR dont les tarifs peuvent atteindre 100 000 Euros est bien partie: 1 commande par jour, vous vous rendez compte! Même chose pour Ferrari qui affirme que le carnet de commandes des California est complet jusqu'en 2011! Nous parlons d'une voiture à 179 000 Euros!

Tout cela pour vous dire qu'il est difficile de sonder le moral des français quand on parle d'automobile. Ils sont encore imprévisibles. L'Automobile garde son image de rêve et d'irrationalité. A côté de cela, j'ai pu constater qu'un grand nombre de visiteurs sont venus au Mondial pour s'informer et pour poser des questions très concrètes sur les voitures de demain. les moteurs thermiques qui vont consommer moins, les véhicules hybrides et électriques. Paris présentait des solutions très concrètes pour les années qui viennent et c'est très bien. Nous mesurerons avec plaisir le chemin parcouru dans 2 ans. Le prochain Mondial de l'Automobile aura lieu du 2 au 17 octobre 2010.

PB

Commenter cet article

SEDAT 22/10/2008 09:02

Bjr Pascal Boulanger...!

Fraîchement clôturé,le Mondial de Paris dresse un bilan très positif,qui aura cette année encore surpassé celui des précédentes éditions et ainsi conforté sa place de premier salon automobile au monde.
Au prochain salon,Reynaldo.