4 roues motrices à l'abri de la crise?

Publié le par Auto-info : Pascal Boulanger

Coup de projecteur sur notre essai de la semaine. Nos essais devrais-je dire, puisque je vous propose de découvrir en même temps le Nissan Qashqai +2 et le nouveau Nissan Murano. c'est à voir dès ce soir sur LCI, juste avant le journal de 18h et sur LCI.fr en podcast vidéo.

 

 

Le Nissan Qashqai +2 comme son nom l'indique est doté de 2 places supplémentaires. Une 3ème rangée à réserver uniquement à des passagers dont la taille est inférieure à 1 m 60. Il s'agit donc de sièges réservés aux enfants, ou de sièges d'appoint pour des adultes qui ne pourront pas supporter un long trajet à l'arrière. Par rapport au Qashqai pas de changement de look. Et c'est très bien puisque la voiture est un succès. C'est le Qashqai qui est à l'origine des bons chiffres de Nissan en France et en Europe depuis de longs mois. Ce "+2" tombe à pic car la clientèle familiale appréciera évidemment ces places supplémentaires. Au cours de mon essai enrégion parisienne au nord de Paris, j'ai pu constater que la qualité de finition et d'assemblage a été améliorée depuis la sortie de cette voiture au printemps 2007. Son comportement routier est sain. La voiture est confortable.

 

A retenir surtout qu'il devient déplacé de ranger ce véhicule dans la catégorie dite des "4X4". Tout simplement parce que 90% des Qashqai vendus depuis l'origine sont des 2 roues motrices. C'est tout à fait étonnant, et cela démontre que les clients recherchent plutôt un véhicule à l'allure différenciée. Une position surélevée et pas du tout un véhicule de franchissement. Nissan appelle cela un "crossover", c'est-à-dire une voiture qui traverse les segments ( berline, break, 4x4 ou véhicule de loisir SUV).

 

Le nouveau Murano appartient également à la catégorie des Crossover. C'est un gros véhicule de luxe pour 5 personnes. Son histoire avait débuté triomphalement aux Etats-Unis, et très vite il a été réclamé en France et en Europe alors que sa commercialisation n'y était pas prévue. Le succès a été au rendez-vous et cette fois l'Europe a fait partie intégrante du plan commercial de cette 2ème génération. La calandre a été modifiée. A l'intérieur nous avons une voiture "super confortable" avec un système multimédia très convivial. Bien que ce soit une grosse voiture, la maniabilité est excellente. Pour l'instant un moteur V6 essence seulement est proposé: 3 litres 5, 265 chevaux. On retient surtout qu'un diesel est programmé. C'est bien mais ce sera seulement en 2010.

 

En résumé, et vous l'avez bien compris, mes commentaires sont élogieux pour ces deux voitures qui affichent des prix compétitifs: entre 23 et 33 000 Euros pour la Qashqai +2, 50 000 Euros pour le Murano.

 

Quant à la question: 4 roues motrices à l'abri de la crise? Vous avez pratiquement la réponse: les clients se fichent presque de ces 4 roues motrices, surtout quand on parle du qashqai.

 

PB

Commenter cet article

SEDAT 01/12/2008 09:54

L'essentiel,surtout,est que les roues puissent révolutionner sur elle-même pour que la voiture puisse avancer,deux ou quatre roues motrices ou pas ...!
Bonne marche...!