Volkswagen: n°1 après la crise?

Publié le par Auto-info : Pascal Boulanger

La question mérite d'être posée après la publication des résultats du géant allemand. C'est simple, VW a présenté les meilleurs résultats de son histoire. Des ventes record: 6, 257 millions de véhicules immatriculés, un chiffre d'affaires supérieur à 113 milliards d'Euros (+4%), et surtout une marge opérationnelle record de 6,33 milliards d'Euros. Cette marge est imputable principalement à deux marques: AUDI (43,7%) et VW (42,8%).

La maison VW, placée désormais sous la houlette de Porsche, est particulièrement dynamique. Songez qu'elle a lancé 52 nouveaux modèles en 2008! C'est énorme. C'est impressionnant. Du coup, les experts soulignent que VW est peut-être le constructeur automobile le mieux armé pour affronter la crise. Ces mêmes experts ne seraient pas étonnés de voir le groupe de Wolfsburg devenir N°1 mondial à l'horizon 2018. C'est possible si on compare les performances de VW à celles de GM ou de Ford...  en revanche, il est très difficile de faire le même pronostic face au japonais Toyota qui a aussi la capacité de bien savoir s'adapter aux temps difficiles.

En attendant, le président Martin Winterkorn se prépare comme tout le monde à passer une mauvaise année 2009, "l'une des plus difficiles de l'histoire de notre entreprise" a ajouté le patron de VW. Personnellement, je pense qu'avec un grand nombre de ses marques (VW, Audi, Seat, Skoda) le groupe fera encore de très belles ventes puisque bon nombre de ses modèles se révèlent vertueux en consommation et en rejets de CO2.

PB
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Frederic Chartier 29/12/2009 23:26


Bonjour,
je suis d'accord avec votre commentaire à un détail près, sémantique qui me gêne terriblement et que j'ai découvert par hasard. Vous pouvez voir le détail sur mon blog.

Si vous n'avez pas le temps : en quelques lignes : à la différence des autres groupes allemands, Volkswagen est une création à 100% d'Hitler dans des conditions peu ragoutantes (vol des citoyens
allemands, vols des plans par Porsche à un constructeur Tchèque ensuite envahi, essais de route par les SS, quasi vol du terrain (le propriétaire sera pendu), esclavage et déportation par milliers
pour démarrer l'usine. A noter que le contingent le plus important : des italiens, construisirent egalement le camps de Ravensbruck pas loin ...)
D'où ma question : avec un tel "pedigree", était-il convenable de garder le nom et la marque inventée par Hitler, à savoir "Volkswagen" et son logo : le V et le W quasiment inchangé. Je ne le crois
pas et le regrette aujourd'hui. Mais il y a pire !
Avoir renommé en 45 la ville "Wolfsburg",du nom du château du malheureux propriétaire pendu, alors que "Wolf" ramène de tous les coté à Hitler (son nom d'espion, puis son nom de code chez les nazis
au début, le nom de ses principaux QG de campagne. Il a demandé à sa soeur Paula Hitler de s'appeler Paula Wolf. Il appelait les SS ses meutes de loups et à la fin de la guerre Himmler a créé une
organisation terroriste la Verwolf (loup garou) pour commettre des attentats. Même si le choix du terrain correspondait à des critères de praticité on ne peut pas exclure qu'il ait choisit le site
en raison du nom du chateau (il pouvait tout faire : 30 000 prisonniers ont travaillé 3 ans sur un de ces QG)
Avouez que c'est embêtant d'avoir cette liaison Volkswagen (= LE projet "civil" d'Hitler) + Wolfsburg (le chateau du Loup = LUI )
Je precise qu'en Allemand ADOLF = ADAL + WOLF = noble loup
Dernière question : ne voyez vous pas une ressemblance phonétique troublante entre Adolf, Wolf, et Golf ?


Une autre curiosité : l'anniversaire fêté en grande pompe par le KaeferClub (scarabée = cocinelle en France) de Wolfsburg de la 1ere pierre de l'usine (70 ans en 2008). Je m'en serai passé peut
être.
+ quel est le sens de cette volonté de rapprochement entre VW et Porsche si ce n'est une réminiscence historique.

Merci de vos commentaires,
bien à vous

Frederic Chartier


Auto-info : Pascal Boulanger 30/12/2009 16:45


Bonjour Frédéric, votre commentaire n'est pas dénué dee pertinence mais il me gêne quand même car, hélas, Volkswagen n'est pas LE seul mouton noir.
Tout d'abord personne n'ignore la genèse de VW. Volkswagen veut dire voiture du peuple... la voiture du peuple que voulait Hitler. Et comme de bien entendu il avait fait appel à celui qui incarnait
le talent de son époque, Ferdinand Porsche. Porsche était un ingénieur très créatif et sa descendance a eu le sens du business mais je n'ai pas connaissance de "convictions" nazies dans cette
grande famille industrielle.

Comme vous le savez, en tant de guerre, les industriels de l'automobile ont été sollicités par le pouvoir. On leur demandait de fabriquer des voitures (taxis de la marne) mais aussi des camions,
des blindés, des véhicules tout terrain. A ce titre, Mercedes et BMW ont été sollicités tout autant durant la dernière guerre mondiale. Vous n'ignorez sans doute pas la réputation parfois
sulfureuse de la famille Quandt qui contrôle BMW.

Et puis il y a l'histoire de Louis Renault en France qur laquelle je ne m'étendrai pas. 

Je pense que les grandes familles de l'automobile ont d'abord toujours voulu défendre leur patrimoine et leur savoir -faire. Contre leur gré, pour défendre leur entreprise, elles ont parfois
accepté l'inacceptabble... Les hommes sont ainsi, et c'est l'histoire, mais aujourd'hui c'est de la vieille histoire pour les familles qui vivent de l'automobile. Il est bon de savoir d'où l'on
vient et vous avez raison de le rappeler, mais il faut aussi savoir pardonner et passer l'éponge.
PB


SEDAThttp://ann.over-blog.com/ajout-commentaire.php?ref=1477621&ref_article=25280795 16/03/2009 08:55

Bjr Pascal Boulanger...!

Savez-vous que "Volkswagen" (veut dire littéralement en allemand,voiture du peuple) est une marque allemande d'origine nazie créee en 1936 par le dictateur Adolf Hitler,qui sucite de nombreuses critiques sujet à polémique notamment dans son implication dans la vivisection et que c'est cette même marque le 25 octobre 2008,alors que les bourses mondiales s'effonfrent,qui triple son action et sauve la Bourse de Frankfurt et devient pendant quelques heures,la première capitalisation devant Exxon Mobil...?

Auto-info : Pascal Boulanger 16/03/2009 11:23



Evidemment, je connais l'origine du mot Volkswagen. Adolf Hitler avait demandé à un certain "Ferdinand Porsche" de créer cette "voiture du peuple", ce qu'il a fait. En revanche, je n'ai jamais
entendu dire que la marque Volkswagen était impliquée dans la vivisection. Les "expérimentations" animales ou humaines sont plutôt liées (à ma connaissance) au groupe Bayer. Tout comme la famille
Porsche, la famille Quandt (BMW entre autres) a son nom liée au régime nazi. D'une manière générale, l'ensemble des grandes familles industrielles allemandes ont été mêlées de gré ou de force au
régime nazi...  on appelait cela "la participation à l'effort de guerre".


Depuis, l'eau a coulé sous les ponts. Les grands groupes industriels allemands ont grandi avec leur passé honteux et les européens, même ceux qui ont souffert dans leur chair et dans leur
famille, leur achètent des voitures.
Quant à l'épisode d'octobre 2008, il nous a replongé dans l'intense bataille qui anime depuis longtemps les deux branches de la famille Porsche pour le contrôle de VW.
PB