Réflexions sur l'évolution du marché

Publié le par Auto-info : Pascal Boulanger

Les marques automobiles françaises respirent un peu. Mars 2009 aura été un mois de répit. Peut-être un mois de relance et d'espoir réel de reprise du marché. Par rapport à mars 2008, le marché des voitures particulières a progressé de 8,1%.
Lorqu'on regarde le détail marque par marque, on constate que Citroên fait un bond de 21,6%! c'est énorme et cela rassure les observateurs privilégiés que nous sommes: quand le produit se renouvelle bien, et se met à l'écoute du client, les résultats suivent. C'est sans doute pour celà que Peugeot ne progresse que de 3,8% et Renault de 0,7%.
C'est simple, chez Renault, seule la Megane me semble incarner un réel et joli renouvellement de style.
Ensuite il y a les étrangers: -30% pour BMW, - 19% pour Mercedes. La chute continue pour ces 2 marques du premium allemand qui, pourtant, commercialisent des modèles plus vertueux. Mais ce sont des voitures chères. Les budgets sont serrés. Celà étant, ce n'est pas une vague de fond puisqu'Audi, l'autre premium allemand progresse encore et toujours. la marque aux 4 anneaux a passé le millions de voitures vendues en 2008...  et avec Audi Volkswagen progresse également de 24%.
Et puis GM ( Opel), Nissan ou encore Toyota reculent en mars... Pour ces deux marques japonaises je pense que la chute est temporaire...  elles devraient se redresser.
En tout cas, en attendant des jours meilleurs, on voit clairement les effets de la prime à la casse et du bonus-malus. mais que tout cela ne nous fasse pas oublier le plus fondamental: c'est le renouvellement du plan produit qui récompense les plus entreprenants. Donc bravo à Citroën!

PB

Commenter cet article

mekil 20/04/2009 22:16

Les premiums allemandes patissent du recentrage des budgets pour les cadres sups, et surtout par les entrepreneurs qui ont repoussé leur renouvellements.
Sans compter les loueurs qui pressés par les constructeurs pour gonfler les volumes d'immatriculations préfèrent financer des voitures plus abordables.

Auto 19/04/2009 13:50

La cause de quoi ? De la crise, mais comment-elle arrivée ? Surement à cause de ce surplus de production (de plus de 20% apparemment) qui montre que toutes les stats étaient exagérées, chacun voulant essayer de faire une année exceptionnelle... Cela a été le cas, sûrement pas dans le bon sens.

Auto-info : Pascal Boulanger 21/04/2009 00:02


D'accord avec vous. Actuellement, les constructeurs déstockent, ce qui donne l'illusion d'un assainissement, mais ne perdons pas de vue que cette crise est d'abord une catastrophe qui débute à la
bourse et chez les banquiers!
PB


SEDAThttp://ann.over-blog.com/ajout-commentaire.php?ref=1477621&ref_article=25280795 04/04/2009 11:49

Oui,tout à fait...!