Ferrari Califonia Dreaming

Publié le par Auto-info : Pascal Boulanger

"Califonria dreaming". C'est une chanson des Mammas and Pappas que j'aime bien. J'aurais pu la choisir pouraccompagner le reportage que vous pourrez suivre dès aujourd'hui vendredi sur LCI, juste avant le journal de 18 h ou sur http://tf1.lci.fr/infos/podcast/autoinfo/0,,4435786,00-lci-auto-info-du-5-juin-2009-.html


Mais finalement, mon monteur Frédéric Buis a préféré un accompagnement plus techno. Allez c'est son choix, et on fera avec. Toujours est-il que vous verrez une Ferrari que je trouve encore une fois exceptionnelle, par son look et sa sonorité. Un moteur V8 de 4 litres 3 et 460 chevaux...  je vous laisse imaginer le son...  d'autant que cette Ferrari est le premier coupé-cabriolet de l'histoire de la marque au cheval cabré. Exercice réussi...  le coupé est très élégant, mais je préfère encore la fluidité et la beauté du cabriolet.


Notre essai s'est déroulé sur les routes tranquilles du Vexin où les pointes de vitesse du bolide s'apprécient au moins autant que son confort. Avec sa boîte de vitesses à double embrayage, les palettes au volant ne sont pas toujours une nécessité... Le conducteur peut choisir au volent les modes confort, sport et il peut même ( évidemment) déconnecter l'ESP, le contrôle de trajectoire. Tout celà n'empâche des accélérations fulgurantes: 0 à 100 km/h en 4 secondes...  et une consommation moyenne de 13 litres 2 au 100 km, comparable à la boîte PDK de la nouvelle Porsche 911... Le 7ème rapport de la boîte s'enclenche dès 70 km/h si on roule tranquillement, en "grand tourisme".



 A l'intérieur beaucoup d'élégance et de raffinement dans les matériaux...  en revanche, nouvelle déception pour certains boutons de commande tros fragiles. C'est indigne d'une voiture qui vaut 170 000 Euros...  mais comme toujours, dès qu'on accélère on oublie ces détails de finition...  à cause du son du moteur et des sensations explosives de la voiture.

PB

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article