Haut de gamme à la française !

Publié le par Auto-info : Pascal Boulanger

Haut de gamme à la française! Aujourd'hui cette simple expression fait sourire. Eh oui! Il n'existe plus vraiment de voitures haut de gamme au pays de Bugatti, Hispano Suiza, Delahaye, Delage, Facel Vega, et j'en passe ! l'information n'est pas nouvelle, mais je reprends l'article publié ce matin dans la Tribune par mon estimé confrère Alain-Gabriel Verdevoye.
Ce dernier nous apprend que Renault et PSA Peugeot Citroën auraient décidé de suspendre leurs productions haut de gamme. En réalité, et renseignement prix, ce n'est pas exactement ce qui va se passer. Certes, la France n'est plus compétitive depuis fort longtemps face au premium allemand. La Vel Satis de Renault fait des ventes confidentielles à cause de son look improbable. La 607 Peugeot a bien marché au début mais ses ventes s'effritent, tandis que la C6 de Citroên est excellente ( comme la Vel Satis d'ailleurs) mais elle est trop chère. L'Image de Citroên n'est pas encore assez puissante pour crédibiliser le haut de gamme.
Mais celà peut changer, notamment pour Citroën qui renforce d'année en année son image de constructeur audacieux et sérieux en matière de style. Ainsi la marque aux chevrons sortira à l'horizon 2011 une DS5, c'est-à-dire un vrai véhicule haut de gamme, premium et luxueux. Peugeot proposera également une offre concurrente, tandis que Renault va commercialiser en Europe les S5 (voire S7) fabriquées actuellement en Corée par sa filiale Samsung Motors. Donc, on ne peut pas dire que les français ont renoncé au haut de gamme. En revanche, il faut être réaliste face à la concurrence allemande. Autrrement dit, il faut dimensionner les usines en fonction des volumes vraiment espérés. Nous parlons de Sandouville pour Renault, et de Rennes pour PSA Peugeot Citroën. Ces deux usines continueront à produire du haut de gamme, mais pour y maintenir l'emploi, il faudra aussi imaginer d'autres types de production dans ces sites.

PB

Commenter cet article