Prime à la casse: dépêchez-vous d'acheter !

Publié le par Auto-info : Pascal Boulanger

L'interview du Premier Ministre, François Fillon, dans le Journal du Dimanche a donc clarifié les choses. Il y aura encore une prime à la casse l'an prochain, mais ce ne sera plus la même.
Je rappelle que cette prime s'élève à 1000 Euros si vous mettez à la casse un véhicule de plus de 10 ans, à condition d'acheter un véhicule neuf émettant moins de 160 grammes de CO2 par km.
Vu l'ensemble de ces conditions, il faut faire vite car dès janvier 2010 le seuil de 160 grammes de CO2 aura baissé de 5 grammes...  et d'une...  ensuite parce que les délais de livraison de certains véhicules se font parfois très longs...  et de deux...  mais surtout parce que le montant de la prime à la casse va changer...  ce sera donc 700 Euros à partir du 1er janvier prochain...  500 Euros à partir du 1er juillet. Ensuite, on verra bien.

 

Tout celà pour vous dire que le gouvernement a donc choisi l'option du maintien de la prime, avec une diminution progressive. C'est sans doute l'option la plus maline. Un temps, Christine Lagarde avait suggéré le maintien en l'état de cette prime pour les deux prochaines années fiscales. Compte tenu des difficultés du secteur automobile, la profession avait applaudi en se disant :"au moins, çà permettra de voir venir et de s'organiser". Mais cette décision serait devenue coûteuse pour le budget de l'Etat. Je rappelle que cette mesure a permis 330 000 ventes depuis le début de l'année...  donc 330 millions d'Euros ! Les prévisions ont largement été dépassées. Autre effet pervers: maintenir en l'état la prime revenait à plomber définitivement le marché de l'occasion récente ( moins d'un an) qui souffre terriblement depuis janvier 2009. 

Donc, la diminution progressive était la bonne solution. Elle évitera l'effet "trou d'air" qui avait traumatisé le marché après les "balladurettes" et les "juppettes". Ainsi le marché intégrera le fait que, progressivement, la prime à la casse aura une fin... Elle ne sera pas brutale...  et je pense que 700, puis 500 resteront encore des sommes pertinentes pour déclencher une décision d'achat. Mais il est toujours mieux de le faire avant le 31 décembre 2009!

PB  

Commenter cet article

Eric 29/09/2009 12:30


Je rejoins votre point de vue, cette mesure était nécessairement provisoire. Elle a atteint son objectif, tant mieux, c'est maintenant aux constructeurs (Renault en tête) de préparer rapidement une
relance fiable et durable.
Et cela passe forcément par l'innovation et la prise de risque... Ils se sont en apparence un peu trop reposés sur leurs acquis ces dernières années.