Audi A1 Sportback: la même pour 5!

Publié le par Auto-info : Pascal Boulanger

Je continue ma session de rattrapage avec la publication de ce que j'ai pu écrire il y a quelques semaines sur l'Audi A1 Sportback après un essai sur la Cote d'Azur: S1-Essai-Audi-A1-Sportback-porte-monnaie-253169.jpg

C’est devenu une habitude… AUDI décline désormais en « sportback » chacune de ses carrosseries. L’appellation est un peu curieuse puisque l’idée est d’offrir à la voiture 2 portes supplémentaires…  çà ne renvoie pas nécessairement à une référence sportive.  Le tour de force est que la voiture reste strictement la même en silhouette, et en taille : 3 m 95…  avec une largeur importante de 1 m90…  et toujours une hauteur limitée à 1 m 42.

Il s’agit donc d’une voiture légèrement plus courte que la 208. AUDI est parvenue à mettre beaucoup de choses dans un espace réduit, facile à garer…   et les passagers arrière n’en souffrent pas… C’est parfait pour les mères de famille qui veulent attacher un enfant plus facilement. C’est mieux pour l’espace aux jambes qu’une AUDI A1 à 3 portes bien sûr…  mais ce n’est quand même absolument parfait pour la garde au toit et l’espace aux épaules…  Les grands gabarits auront parfois du mal, mais ils peuvent malgré tout voyager à bord de cette compacte.  La nouveauté est la banquette 3 places. Le volume du coffre est de 270 litres…  il passe à 920 litres banquettes rabattues. S1-Essai-Audi-A1-Sportback-porte-monnaie-253173.jpg

L’aménagement intérieur est bien celui d’une AUDI…  donc très rigoureux, très soigné…  la marque aux anneaux a même un peu renoncé aux couleurs sombres, avec des codes couleurs plus vifs que d’habitude. C’est plutôt réussi, et de bon goût. S1-Essai-Audi-A1-Sportback-porte-monnaie-253171.jpg

Au volant, les sensations sont excellentes…  voiture dynamique et souple à la fois…  beaucoup de couple…  une direction précise et fluide. Le comportement routier est remarquable, quel que soit le choix de moteurs.  J’ai essayé une version étonnante puisqu’avec un bloc 1 litre 4 TFSI la voiture développait une puissance de 185 chevaux. Çà s’appelle du « downsizing » : petite cylindrée mais grosse puissance. Du coup, même cette version parvient à consommer autour de 7 litres au 100 km en usage normal…  139 grammes de CO2… Elle n’a pas de malus écologique.

Il faut surtout retenir qu’il y a mieux encore… par exemple le moteur 1 litre 2 TFSI de 86 chevaux…  un autre 1 litre 4 de 122 chevaux…  et deux blocs diesel 1 litre 6 de 90 et 105 chevaux.  A chaque fois, même pour le petit moteur, des performances excellentes et des consommations réduites, entre 5 et 6 litres au 100 km…  et des rejets de CO2 compris la plupart du temps entre 99 et 120 grammes. Cette impression est confirmée avec une nouvelle technologie qui s’appelle « Cylinder on demand »…  cylindre à la demande…  pour faire simple : en fonction de la charge du moteur seulement deux cylindres sur 4 vont activer les soupapes d’échappement et d’admission.  La consommation instantanée chute. Cette innovation n’équipe pas encore tous les moteurs AUDI, mais elle va bientôt arriver sur plusieurs modèles.

L’A1 sera donc une référence technologique. AUDI espère en faire un adversaire redoutable pour La MINI, ou la DS3. Le prix ne sera pas un avantage. La première Audi A1 sportback sera disponible à partir de 19 700 Euros…  la plus chère à 28 000 …  Mais nous savons fort bien que les clients de ces voitures « très tendances » ne regardent pas toujours à la dépense. Ils veulent se faire plaisir, et ils ne seront pas déçus par cette compacte taillée désormais …  pour la famille. PB

Commenter cet article

Nicolas, Occasion Expert 25/04/2012 18:08

La technologie de "soupapes à la demande" prouve encore une fois la supériorité actuelle d'Audi en matière de motorisation. Les français ont choisi d'autres directions (hybride, électrique),
espérons qu'ils aient fait le bon choix car à l'heure actuelle c'est difficile de se prononcer!