Crise sociale en 2010.

Publié le par Auto-info : Pascal Boulanger

Je rapporte des propos tenus ce matin sur LCI radio lors de l'enregistrement de mon émission. Mon invité était Thierry Lespiaucq, le patron de Volkswagen France. En répondant à nos questions, il nous a clairement dit que le groupe Volkswagen craint une crise sociale au second semestre 2010. 
Son analyse est relativement simple à comprendre. Si on parle uniquement du marché français, il prévoit 1 900 000 immatriculations de voitures neuves en 2010, dont 1 200 00 entre janvier et juillet ! L'explication vient de la dégressivité de la prime à la casse, ajoutée aux seuils et aux montants de bonus écologique en baisse. Bref, le 1er semestre 2010 complétera l'actuelle reprise technique observable, ensuite ce serait la chute...  avec un effondrement sur les places financières pour les marques automobiles, des suppressions d'emplois voire des fermetures d'usines. 
Si vous voulez en savoir plus, je vous invite évidemment à écouter cette émission sur LCI radio. On peut écouter l'émission sur le web à partir de TF1 News.
Vous y entendrez aussi Thierry Lespiaucq  parler de la stratégie du groupe VW dans le domaine des véhicules électriques, hybrides et à pile à combustible. Et vous l'entendrez surtout défendre le moteur thermique qui fait toujours des progrès considérables en matière de consommation et de rejets de  CO2. Dans les 4 ans qui viennent, VW , n°1 européen, va renouveler tous ses produits actuels, sans exception. Aucun véhicule ne disparaîtra de son catalogue. çà aussi c'est une info !

PB

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Maxence 20/01/2010 15:08


A mon avis Simone, lorsque l'on souhaite acheter une voiture, il vaut se décider sur une marque nationale, plutôt que sur une marque étrangère. En effet, les coûts d'entretien par exemple sont
généralement exorbitants.


Auto-info : Pascal Boulanger 26/01/2010 15:35


Bonjour, je me mêle de votre échange avec Simone...  vous avez peut-être raison mais je vais vous raconter une histoire qui m'est arrivée il y a quelques années. J'étais alors propriétaire
d'une SAAB 900 dont le système émetteur-récepteur de l'embrayage avait lâché. Je vais chez un garagiste indépendant que je trouvais bon marché. Il me dit que la pièce serait probablement très
chère, car SAAB était souvent cher à l'entretien. Et voilà que 2 jours plus tard il me dit que la pièce n'avait coûté que 900 Francs de l'époque, alors que pour une berline Citroën la pièce
équivalente coûtait le double ! 
Voilà, c'est juste une anecdote qui ne remet pas en cause votre remarque. Mais elle nous rappelle qu'on ne peut jamais parler des uns et des autres avec des généralités.
merci pour votre commentaire. PB


Simone 27/11/2009 18:22


pas de soucis, c'est bien comme cela que je l'entends.

Le but de mon commentaire était juste d'aller dans le sens de votre post.
Les Allemands parlent peu, mais avancent. Les Français parlent beaucoup mais n'avancent pas vite.

Par exemple quel sera le coût d'un hybride diesel s'il doit répondre à la norme EURO 6 maintenant ?

Et qui va payer la "mise à jour" de l'infrastructure électrique en France, pour pourvoir faire rouler toutes les voiture électriques que Renault va vendre en masse ? (humour aussi, hélas...)

Sinon, bon essais pour les voitures électrique, avec soyons fou, un test en grandeur nature sur un Paris Granville Paris avec famille et bagages (humour, quoique l'idée est à creuser)

Bonne continuation

S


Auto-info : Pascal Boulanger 30/11/2009 09:45


j'ai hâte de faire cet essai c'est sûr!
Et puis il y aura un autre test intéressant l'hiver prochain quand elles arriveront ces belles voitures électriques...  et quand on mettra la clim, le branchement du iPod, la navigation GPS,
le Bluetooth... + les bagages...  çà risque d'être assez drôle parfois face à la jauge...
PB


Simone 27/11/2009 16:47


d'accord avec vous les Allemands vendent très (trop) chère leur voitures. (Voir la pub du dis Q7 sur les effets des diesels d'aujourd'hui)

Mais pour le reste, pas d'accord on donne des bonus "écologiques" à des diesel sans FAP et filtre à NOX, le CO² n'est pas un polluant, c'est un GES.

Combien de diesels Français d'aujourd'hui peuvent circuler au Japon où au États Unis ???


Auto-info : Pascal Boulanger 27/11/2009 17:06


J'étais au Japon il y a peu et j'ai vu quelques rares Megane ou 307 et 308 CC diesel rouler. Donc elles peuvent. Mais vous savez bien que le problème du Japon est que les japonais roulent d'abord
en voitures...  japonaises...  ils sont patriotiques dans leur choix. C'est la raison pour laquelle les américains, les européens et mêmes les coréens ont renoncé à se rendre au salon de
Tokyo cette année. Quel intérêt quand les ventes sont anecdotiques.
Et si on parle des Etats-Unis, ne soyons pas de mauvaise foi...  les voitures françaises pourraient fort bien rouler là-bas...  pour être aux normes, on leur mettrait des filtres à
particules, des filtres à NOX...  et elles coûteraient plus cher... comme les allemandes! c'est quoi le problème? (attention je vous écris tout çà sur le ton de l'humour...)
PB


Simone 27/11/2009 15:43


ET puis ne pas oublier dans la liste que nos amis Allemands vendent déjà des diesel répondant à la norme de dé-pollution EURO 6 (mise en place en 2014 normalement)

Combien de diesel EURO 6 chez nos amis Français ?

Voici une petite liste de voiture répondant à EURO 6 et achetable dés aujourd'hui:
Audi Q7 3.0 TDI Clean Diesel
BMW 330d BluePerformance
Mercedes ML350 BlueTEC 4Matic
Mercedes R350 BlueTEC 4Matic
Volkswagen Passat 2.0 BlueTDI DPF
Volkswagen Passat 2.0 CC BlueTDI DPF

A suivre,

S


Auto-info : Pascal Boulanger 27/11/2009 15:53



Très bonne liste! Mais vous avez vu le prix du Q7 3.0 TDI Clean Diesel?
En ce qui concerne les français et la norme Euro 6, je ne me fais aucun souci. Aujourd'hui, les français sont parmi les plus vertueux en bilan CO2. Il leur reste à devenir un peu plus
pertinent sur les NOX. Les constructeurs français sont déjà au rendez-vous, ce qui explique leurs bons résultats dès lors qu'ils sont confrontés à la prime à la casse et au bonus écologique.


PB



François Roudier 27/11/2009 15:36


La prévision sur le marché 2010 est bien difficile alors que 2009 se termine à peine. Je réalise que depuis 3 à 4 ans, le second semestre ne se déroule jamais comme on l'avait prévu ! On a toujours
constaté des effets de baisse après les arrêts des mesures incitatives, de là à voir une apocalypse...
Je reviendrai sur ce qu'écrit Guillaume, les "aides" ont été de deux ordres. 1) L'Etat s'est substitué au système bancaire défaillant 2) l'Etat a aidé l'achat de véhicules neufs. Les constructeurs
n'ont pas été les seuls à profiter de cette relance : c'est l'ensemble de la filière industrielle, commerciale et des services qui en a profité. Si on considère le fait que l'Etat a touché la TVA,
a évité des suppressions d'emplois et n'a pas payé les heures de chomage partiel dans les usines ; il est largement gagant sur cette dépense de 500 à 600 M€.

En 2010, une certitude inébranlable : il y a le Mondial de l'Auto en octobre ! Cordialement. François Roudier, CCFA


Auto-info : Pascal Boulanger 27/11/2009 15:50


Merci François pour ces précisions! J'espère surtout que, malgré la pression ambiante, on évitera de faire un Mondial 2010 "soupe à la grimace". Pour ma part, je me prépare à essayer des voitures
électriques comme jamais auparavant! Dois-je m'en réjouir? Premiers éléments de réponse dans un an à peu près...
PB