DS4: l'aventure continue

Publié le par Auto-info : Pascal Boulanger

  citroen-ds4-10390406xrcqu_1759.jpg

 

Sur les routes désormais les DS sont de plus en plus visibles…  A côté des anciennes qui roulent encore, les français vont s’habituer aux DS3 et aux DS4…  Sachez que la DS3 s’est déjà vendu à plus de 90 00 exemplaires en moins d’un an….  Succès inespéré…  Et Citroën a pour objectif de vendre 40 000 DS4 en année pleine… Avec toujours le même parti pris : proposer une ligne sportive et raffinée…  de beaux matériaux afin de concurrencer, enfin, la qualité allemande.

La voiture mesure 4 m 27…  Elle est assez large : 1 m 81…  et surtout elle est plutôt haute : 1 m 53… Ce qui lui confère une allure de SUV…  une voiture surélevée qui apporte une vision plus panoramique au conducteur. Mais c’est aussi une berline : 3 places à l’arrière, avec une portière qui s’ouvre discrètement…  la poignée est insérée à l’arrière de la partie vitrée…  elle est pratiquement invisible… Et la vitre arrière ne s’ouvre pas…  c’est une surprise… Mais une réelle volonté de Citroën qui a souhaité créer un coupé.

Dans l’habitacle, beaucoup de détails intéressants… On sent une intention de raffinement… la qualité des matériaux a été particulièrement soignée. Cuir avec surpiqûres apparentes, aluminium brossé, et des plastiques moussés valorisants.

Les compteurs sont identiques à ceux de la C4, tout comme l’écran de navigation GPS et multimédia… Mais la DS4 apporte des prestations supplémentaires : un système audio plus perfectionné, des sièges avant électriques massant, des choix d’ambiance avec des couleurs raffinées, un régulateur/limiteur de vitesse programmable, un système d’éclairage qui améliore la visibilité notamment en situation de virage…  sans oublier une gamme de services un peu haut de gamme pour les possesseurs de cette voiture.  Mais je m’arrête là, car il y a d’autres prestations à découvrir.

Sur la partie moteur, Citroën lance un ambitieux bloc essence, THP 200 chevaux…  Très dynamique, mais avec un train avant un peu  trop capricieux…  trop impétueux…  Je pense que le THP de 155 chevaux est plus adapté…  sachant que les deux rejettent 149 grammes de CO2 par km et consomment  en moyenne 6 litres 5 au 100 km…  c’est bien…  Et puis en diesel le choix se porte sur deux HDI de 110 et 160 chevaux…  sans oublier le nouveau bloc E-HDI avec stop and start et récupération d’énergie au freinage… il ne rejette que 114 grammes de CO2 et consomme seulement 4 litres 4 au 100 km…  voilà d’excellents arguments pour cette très jolie auto, agréable à regarder et à conduire.  

Son comportement routier  mérite des compliments même si, je le répète, le THP 200 nécessitera quelques améliorations. On termine avec les tarifs…  Prix de base : 21 300 Euros…  et jusqu’à 30 000 Euros, voire plus, si on veut se faire plaisir…  Et c'est à voir sur LCI ou sur TF1 News en podcast video. http://videos.tf1.fr/infos/auto-info/lci-auto-info-du-6-mai-2011-6439682.htmlPB

 

Commenter cet article