Festival et goût automobile

Publié le par Auto-info : Pascal Boulanger

Quelques mots sur le Festival Automobile International qui fête cette semaine sa 27ème édition. Encore un beau rendez-vous de "gentlemen drivers" qui aiment l'objet automobile et son univers, en particulier le design.

Une fois de plus, son organisateur Rémi Depoix avait bien fait les choses, dans le cadre somptueux et unique de l'Hôtel des Invalides.

Le titre de "plus belle voiture de l'année" a été décerné à la BMW série 3, dont je vous proposerai dans quelques semaines un essai complet sur LCI. Voiture toujours aussi convaincante que j'ai testé sur les routes du Portugal. BMW a encore réussi a amélioré les performances, la consommation et le confort de cette berline stratégique...  absolument essentielle pour les volumes de ventes du constructeur bavarois.  La Série 3 reste un symbole, et ce n'est pas pour rien qu'elle est encore fabriquée dans l'usine historique de Munich.

Mais enfin, est-elle vraiment belle cette Série 3? Certains d'entre vous se disent que cette récompense est assez curieuse car il n'y a rien de plus classique qu'une berline premium allemande. Celà étant, il faut préciser qu'en finale elle avait pour adversaire la peugeot 208, la Chevrolet Camaro et le Veloster de Hyundai. Et ce sont les internautes (75 000 électeurs) qui ont tranché. Franchement, la liste ne suggère pas immédiatement de hauts critères de beauté.

 

C'est donc une beauté classique, résolument classique qui a été récompensée, et on peut féliciter BMW qui a par ailleurs reçu les prix de la créativité et celui du plus bel intérieur pour la nouvelle MINI.

 

Les esthètes, heureusement, ont pu se rattraper avec le grand prix du "supercar" de l'année. Et là ce fut un authentique festival! Le roadster Mercedes SLS AMG l'a emporté devant...  tenez-vous bien...  la Ferrari FF, l'Aston Martin V12 Zagato et la nouvelle Porsche 911 (elle aussi à l'essai complet dans deux semaines sur LCI)! Quel concours! UN vrai régal pour les amateurs de beaux objets.

 

Même chose pour le prix du plus beau concept car. Cette fois c'est Peugeot qui a gagné  avec son concept HX1, superbe monolithe de rpesque 5 mètres, capable d'accueillir modulairement 4 à 6 passagers. Là encore la concurrence était rude, et Peugeot s'impose devant la BMW 328 hommage que l'on aimerait bien voir sur les routes.

 

Autre distinction à retenir: la Palme d'Or du jury atribuée à Sébastien Loeb et  Daniel Elena pour leurs huit titres consécutifs de champions du monde des rallyes. Récompense méritée. les deux hommes ont eu droit à une ovation debout de toute la salle ( plus de 500 invités). Et cela sous les yeux admiratifs d'un grand fan de sport auto: le ministre de l'industrie, Eric Besson. Sans oublier Alain Prost, président d'honneur du jury depuis plusieurs années.

 

A noter également la présence de la ministre de l'écologie, Nathalie Kosciusko-Morizet, évidemment associée au Grand Prix de l'Environnement. une récompense attribuée cette année au groupe Bolloré pour Autolib, le service de location en auto-partage de voitures électriques à Paris. C'est très politiquement correct c'est vrai, mais je crois qu'il est important pour le monde de l'automobile d'avoir aussi les faveurs de ceux qui ne l'aiment pas toujours. 

 

Bref, ce Festival qui célèbre la beauté automobile et les designers a toujours sa place dans notre monde aseptisé. Et je vous invite chaleureusement à faire un tour ce week-end aux Invalides pour admirer ces concept cars nés de l'imagination des hommes et des femmes qui font l'automobile de demain. 

Commenter cet article