Hyundai Veloster: drôle de nom, curieuse voiture...

Publié le par Auto-info : Pascal Boulanger

  93-hyundai-veloster.jpg

Rien n’est banal dans cette voiture. La preuve ? C’est que nous avons souvent vu des passants se retourner sur ce Veloster à la silhouette originale. Son nom déjà est une interrogation. En fait, il s’agit d’une contraction des deux mots « vélocité » et « roadster »… Le Veloster évoque le plaisir de conduire et la sportivité. Et c’est vrai que les sculptures de l’auto ne laissent pas indifférents : le capot est plongeant…  il est doté de deux entrées d’air et les optiques sont immenses…  Hyundai les a équipés de feux à LED auxquels s’ajoutent des feux anti brouillards autour d’une calandre musclée… Le profil est vraiment celui d’un coupé sportif…  tandis que la partie arrière souligne une immense lunette arrière, des feux arrière proéminents et une double sortie d’échappement centrale.

La voiture est compacte : 4 m 22 en longueur…  elle est large : 1 m 79…  et surtout elle est basse : 1 m 39 seulement…

Mais ce n’est pas un handicap pour se glisser dans un habitacle « 2 + 1 » parfaitement inédit. Au volant, on voit bien que Hyundai fait de gros progrès dans le domaine de la présentation. Les plastiques et les assemblages sont de bonne qualité. Les compteurs confirment l’ambiance sportive…  et les deux passagers avant apprécieront l’ergonomie et les rangements de la console centrale. Le style intérieur est dynamique et moderne avec un bouton de démarrage sans clé, les connexions USB ou Ipod et l’écran couleur tactile pour la navigation GPS.

Les sièges sont relativement confortables…  heureusement pourrait-on dire…  car ils corrigent les défauts d’une suspension un peu trop ferme. C’est l’un des points faibles du Veloster : les amortisseurs sont durs et je répète souvent dans cette chronique que les pneumatiques coréens Hancook ne sont certainement pas les meilleurs du marché.

La voiture sort avec un moteur unique : 1 litre 6 Essence GDI 140 chevaux…  Sur le papier cela parait très bien sur un véhicule qui pèse 1 tonne 3 (c’est plutôt léger)… Mais en fait, avec notre boîte automatique, les reprises étaient souvent poussives sur les routes de l’arrière pays varois. L’auto n’était pas vraiment « sportive »…  et même décevante. Sachez que ce moteur consomme en moyenne 6 litres 5 (c’est très bien) et qu’il rejette 148 grammes de CO2 par km.

Les places arrière sont de « vraies places »… On est bien installé…  avec la tête quand même un peu près du toit en verre…  La capacité du coffre est de 320 litres…  Elle passe à 1015 litres banquettes rabattues.

En résumé, le Hyundai Veloster est une voiture sympa…  On applaudit le style et la qualité de fabrication…  En revanche, le confort et le moteur sont des points à améliorer. Les tarifs sont compris entre 22 400 et 27 500 Euros.     

  A voir sur LCI et sur TF1 news http://videos.tf1.fr/infos/auto-info/lci-auto-info-du-9-septembre-2011-6683511.html

Commenter cet article