Jeep Grand Cherokee: une belle surprise!

Publié le par Auto-info : Pascal Boulanger

 

  1462675.jpg

Bienvenue en  Ecosse! Sa pluie et ses beaux paysages. Je ne n'ai pas eu de chance pour notre essai Jeep Grand Cherokee et Compass dans ce magnifique pays. Un 21 juin, premier jour de l'été, il pleuvait...  mais sous les averses, et parfois dans la boue et les flaques d’eau j’ai pu réaliser un essai convaincant de ce Grand Cherokee, version 2011. C’est déjà la 4ème génération d’un véhicule qui, finalement, n’a pour concurrent que les baroudeurs de la famille Land Rover. C’est du haut de gamme et en même temps un engin de franchissement. Les fondamentaux ne changent pas : JEEP conserve sa puissante calandre grillagée verticale, une silhouette très carrée,  dynamisée par des lignes de carrosserie tendues et des inserts chromés. Sur le plan du design çà manque d’audace, mais c’est terriblement efficace.

Int_rieur_Jeep_Grand_Cherokee_2011.jpg

Mais c’est sans doute dans l’habitacle que le nouveau Grand Cherokee nous séduit le plus. Cette fois, la marque américaine (désormais sous domination italienne…  la FIAT) a entrepris un bel effort dans la qualité des matériaux. C’est important de le souligner car l’association Jeep-Chrysler ne nous a pas toujours habituée à cette qualité perçue. Attention, nous ne sommes pas tout à fait au niveau d’un X5  ou d’un Q5, mais ce n’est pas mal quand même. On apprécie l’ergonomie des commandes, le confort des sièges et la bonne finition du cuir, les sièges chauffants… Même le volant est chauffant ! Une option que nous ne connaissions jusqu’à présent que chez Land Rover. Les places arrière sont spacieuses et confortables. L’intérieur ne manque pas de rangements et l’accès au coffre bénéficie d’un hayon à ouverture électrique. Les volumes de rangement sont excellents.

Sur la route, beaucoup de plaisir avec un moteur  3 litres V6 turbo diesel. Il développe 241 chevaux… Jeep proposera aussi une version moins gourmande de 190 chevaux.  La consommation moyenne  annoncée est de 8 litres 3… Disons qu’il vaut mieux prévoir entre 9 et 10 litres de carburant, sur un engin qui rejette 218 grammes de CO2 par km. Toutes ces valeurs sont en baisse et elles n’empêchent pas notre vaillant Cherokee de conserver ses grandes qualités de franchisseur.  Pour info il y a toujours un moteur V8 et un V6 essence de 280 chevaux.

Jeep a conçu une nouvelle suspension pneumatique à 4 roues indépendantes… Elle permet de varier la garde au sol… La voiture propose au conducteur un système baptisé Select Terrain qui offre, à partir d’un bouton au centre de la console, 5 réglages de suspension et d’accélération : Automatique, Sable et Boue, Sport, Neige ou encore Rocaille. Bref, un arsenal capable de déjouer tous les pièges. Il est complété par un correcteur de trajectoire, un détecteur de retournement, un système d’aide à la descente ou encore un stabilisateur de remorque…. En résumé, le nouveau Grand Cherokee est très bien, mais c’est la moindre des choses quand la facture est comprise entre 45 et 65 000 Euros !   On regrette simplement la boite automatique à 5 rapports seulement… le bilan écologique aurait pu être amélioré.

 

2011-Jeep-Compass-4.jpg

Pour moins cher, j’ai essayé le nouveau Compass qui, finalement, ressemble de plus en plus à un petit Cherokee… Même calandre, avec les 7 barres verticales…  Même dynamique au niveau des optiques rectangulaires. Les phares ronds sont abandonnés, et sur le look la filiation est indéniable. En revanche, l’ancien Compass a toujours souffert de la comparaison en termes de qualité. Mal insonorisé, mal suspendu avec des finitions plastiques médiocres…  Cette fois les défauts ont été corrigés.   

Le message a été entendu… Pour commencer Jeep a soigné la suspension, et le système qui permet désormais au véhicule d’afficher de vraies ambitions en matière de 4 roues motrices. 

A l’intérieur la finition a été améliorée même si les plastiques durs dominent la planche de bord… Mais il y a du progrès au niveau du volant, des compteurs, de l’écran central. L’insonorisation du Compass est bien meilleure. Côté moteurs, pas de changements : en essence on peut choisir entre un 2 litres ou un 2 litres 4, à 156 ou 170 chevaux… En diesel ce sera le 2 litres 2 turbo d’origine Mercedes, 163 chevaux… avec une boîte manuelle à 6 rapports. La boîte automatique est une option.

Les tarifs : entre 25 et 33 000 Euros. On peut trouver mieux et moins cher ailleurs, mais nous avons ici une Jeep polyvalente… Bonne routière et très à l’aise dans les chemins. Et tout cela est à voir sur LCI ou à télécharger sur TF1 news http://videos.tf1.fr/infos/auto-info/lci-auto-info-du-25-juin-2011-6551368.html   PB

 

Commenter cet article

produit entretien meguiars 13/07/2011 14:45


superbe article je trouve vraiment sa ligne tres agreable et sont interieur magnifique merci