Peugeot 208: succès obligatoire!

Publié le par Auto-info : Pascal Boulanger

peugeot-208-5p-2012-24-10671893fvttk.jpgToujours avec un peu de retard, je publie dans ce blog ce que j'ai pu écrire sur la Peugeot 208 il y a quelques semaines. Non sans vous indiquer la forte, très forte pression que j'ai ressenti au Salon de Genève début mars lors de sa presentation en première mondiale. Les représentants de PSA m'ont paru particulièrement nerveux, alors que selon moi il n'y a aucune crainte à avoir sur l'avenir de cette voiture qui restera l'un des leaders de son segment en France et en Europe. Mais le succès est devenu tellement vital pour ces véhicules de gros volume que j'ai senti une ambiance inhabituelle dans le groupe PSA. Voici donc ce que j'écrivais récemment:

 

Certains affirment déjà que la 208 devrait marquer les esprits autant que la 205 l’avait fait à son époque.  Et c’est tout le mal qu’on souhaite à Peugeot qui a quand même écouler plus de 12 millions d’exemplaires de 205, 206 et 207 depuis 1983 ! Belle performance sur un segment saturé par la concurrence, qui attend dans 6 mois la sortie de sa principale rivale : la Renault Clio.

Le match sera intense et exigeant. Et la 208 a toutes les armes pour jouer les premiers rôles. Le style est encore plus compact…  avec un profil dynamique, beaucoup de surfaces vitrées, des lignes sculptées très tonique. Les projecteurs, à l’avant comme à l’arrière, sont très sophistiqués… Pourquoi tant de complexité ? Enfin à vous de juger…  La calandre « flottante » est plutôt musclée… Voilà pour les premières impressions visuelles. Ensuite il y a les faits et les chiffres…  peugeot-208-5p-2012-16-10671885vcbtr.jpgEt là, coup de chapeau…  enfin une voiture qui ne grandit pas ! La 208 est plus courte que la 207… Elle mesure 3 m 97…  c’est 8 cm de moins… Du coup, c’est toute la gamme 208 qui va gagner en moyenne plus de 34 grammes de CO2 par km par rapport à sa devancière… On gagne sur la taille, l’aérodynamisme, et le poids.. La voiture a perdu 110 kilogrammes, c'est énorme.

 Sans rogner sur l'ensemble multimédia qui est assurément un gros point fort de la voiture.  Très simple à comprendre, il permet avec beaucoup de facilité de relier un iPod ou toute autre source musicale au véhicule.  On découvre une nouvelle génération de navigateur GPS tactile, plutôt agréable à manipuler. Et il y a donc ce fameux petit volant réglable en profondeur et en hauteur. Au départ il est déroutant, mais on s’y fait très vite. Toutefois, il faut accepter un réglage bas pour pouvoir lire convenablement les compteurs situés au-dessus. C’est le choix de Peugeot…  qui n’a pas voulu introduire un dispositif tête haute dans le pare-brise…  trop cher ! peugeot-208-5p-2012-05-10671873nrhii.jpgEt c’est également pour des raisons de coûts que la marque au lion conserve une clé de contact normale (à l’ancienne) et un frein de parking classique. Ce dernier choix est un regret car le levier de frein est mal placé par rapport à l’accoudoir central.

Ces petits renoncements permettent à la voiture d’avoir de beaux matériaux…  Ils sont valorisants et élégants. On apprécie la qualité des finitions et le confort d’une sellerie dotée de maintiens latéraux uniquement à partir du niveau 3… Peugeot l’appelle niveau Allure…  c’est un regret évidemment car cette 208 n’a pas non plus de poignées de maintien… C’est franchement incompréhensible.

Ces légers défauts sont compensés par une habitabilité et des rangements en hausse. En 3 ou en 5 portes, les passagers arrière ont assez de place pour un voyage…  et le coffre passe de 285 à 1076 litres banquettes rabattues. C’est tout à fait honorable.

Enfin, deux gros points forts pour terminer : les moteurs et les tarifs… Côté moteur j’ai essayé un très convaincant diesel eHdi stop and start, 1 litre 6 et 115 chevaux…  Efficace et économe, il consomme un peu plus de 4 litres au 100 km. C’est excellent.. mais il y a mieux si on choisit le petit 1 litre 4 de 68 chevaux ou le 1 litre 6 de 92 chevaux…  Et puis j’ai été bluffé par le dynamisme du petit moteur essence 3 cylindres, 1 litre 2 de 82 chevaux…  Il sortira cet été, avec un autre 3 cylindres de 1 litre seulement et 68 chevaux. Cette fois, les consommations se situeront entre 3 et 4 litres d’essence au 100 km. Tout cela pour des tarifs qui commencent à 11 950 Euros !  C’est ultra compétitif, voire agressif…  Le prix maximum d’une 208 e-HDI en finition Féline sera de 21 800 Euros. Bref, cette voiture a pas mal d’atouts pour maintenir sa place de leader de sa catégorie.PB

Commenter cet article