Une A6 sur la riviera

Publié le par Auto-info : Pascal Boulanger

1592855.jpg Audi, on le sait, est une très belle marque. Il est rare de pouvoir faire des critiques majeures sur ses modèles qui sont toujours placés sous le signe de l'excellence. Tout au plus, les plus critiques pourront dire que la nouvelle Audi A6 ressemble beaucoup à l'ancienne..  et même à presques toutes les Audi.  Et il est vrai qu’en apparence, le style de la nouvelle Audi A6 semble identique à celui de la génération précédente. Et pourtant, nous parlons bel et bien d’une nouveauté. L’A6 conserve ses formes arrondies, sa fameuse calandre béante… Par rapport à la génération précédente, elle parvient même à être plus courte d’1 cm… C’est un tour de force aujourd’hui… Elle mesure 4 m 92 en longueur…  1 m 46… Elle est donc plus courte et plus basse. Elle est même plus légère grâce à l’aluminium : le gain est de 80 kilos. Et au final son Cx ( coefficient aérodynamique ) est de 0,26…  c’est un gros progrès, qui a évidemment une forte influence sur la consommation du véhicule…  nous en parlerons plus loin.

1592869.JPG

 

Mais c’est encore dans l’habitacle que la perfection est encore plus visible. La réputation d’AUDI n’est plus à faire lorsqu’on parle de finitions. Au doigt et à l’œil, les impressions sont parfaites dès que nous sommes en contact avec les cuirs, les bois, les pièces en aluminium qui composent la planche de bord, les portières, les sièges, ou encore la console centrale.  Sans exagérer, nous sommes dans un univers aussi luxueux que celui de l’A8 ou de l’A7. Pour s’en convaincre, il suffit de constater l’immensité de l’écran couleur affecté à la navigation combiné à Google Earth,  à la climatisation, au réglage des niveaux de suspension du véhicule… On retrouve également le système multimédia qui permet de sélectionner ses morceaux préférés en visualisant les albums… C’est une sono Bang et Olufsen… les hauts parleurs sortent de la planche de bord…  et ils se rentrent quand on coupe le contact…  C’est du grand raffinement…  et le son est exceptionnel…

Il s’apprécie d’autant plus que dans cette voiture, le silence a été particulièrement travaillé. La remarque vaut davantage sur  la version essence que nous avons essayé : un 3 litres TFSI de 300 chevaux…  Il ne représentera que 5% des ventes en France…  mais c’est une version absolument exceptionnelle… Il faut la souligner…  Les moteurs les plus vendus seront plutôt le 4 cylindres diesel 2 litres 177 chevaux, ou encore les deux V6 TDI 3 litres de 204 et 245 chevaux…  Là encore, le silence a été bien travaillé quand même…  Et surtout, tous ces moteurs font faire énormément d’économies de carburant…  Les gains ont été obtenus grâce à l’aluminium, au stop and start, mais aussi sur le climatiseur, la direction assistée, les flux thermiques…  Exemple : Une AUDI A6, 2 litres TDI de 177 chevaux consomment en moyenne 4 litres 9 au 100 km et rejettent 129 grammes de CO2 par km…  sur un véhicule d’1 tonne 5, ultra équipé, ce sont des valeurs qui paraissaient inimaginables il y a encore 5 ans.

L’A6 se révèle pratique…  C’est aussi sa vocation…  un coffre de 530 litres…  une trappe à skis…  AUDI fournit la housse afin de ne pas salir…  Evidemment, les banquettes arrière sont rabattables en 60-40.  Et les places arrière très confortables…  Heureusement pourrait-on dire…  Car il s’agit quand même d’une voiture souvent réservée aux patrons…  Ils ont des chauffeurs…  et il faut du confort et de la place…  Ce sont aussi des voitures au prix élevé bien sûr…  Tarifs d’entrée : 39 900 Euros…  Autant dire 40 000…  Et jusqu’à 60 000 Euros pour les plus luxueuses…  Audi proposera une version S6 dans un peu moins d’un an…  Ainsi qu’un A6 hybride en janvier 2012…  Là encore il faudra s’attendre à des consommations en forte baisse.

 Et tout celà est bien sûr à voir sur LCI et sur TF1 news en podcast video: http://videos.tf1.fr/infos/auto-info/lci-auto-info-du-15-avril-2011-6387456.html

PB

Commenter cet article