Une nouvelle vie en électrique?

Publié le par Auto-info : Pascal Boulanger


05mitsubishi-i-miev_small.jpgJe mets volontairement un point d'interrogation à mon titre. Tout simplement parce que je vous parle depuis de longs mois de la voiture électrique, en sachant que je vais passer quelques années désormais à vous en parler. Il y aura sans doute des compliments, des interrogations, des critiques, des colères et des enthousiasmes. Pour l'instant, il y a tout de même quelques réalités tangibles puisque j'ai eu la chance d'essayer coup sur coup deux modèles intéressants, pour lesquels il faudra encore se montrer patient.
Je veux parler d'abord de la Smart électrique, puis de la Fluence Renault.
2256_6.jpg
La Smart électrique, vous pouvez la découvrir dans mon émission Auto Info sur LCI, ou bien sur TF1 News en podcast vidéo. Pour moi l'essai a été convaincant, alors que je n'ai jamais été un grand fan de la Smart. Sauf qu'à présent je trouve que la voiture a enfin trouvé le moteur qu'elle attendait. Elle a l'accélération, le couple, et la bonne vitesse pour suivre sans peine le trafic en ville. Et comme je l'ai essayé à Monaco et autour, j'ai pu constater que les performances étaient tout à fait correctes en côte. C'est un critère important. La voiture a l'atout du silence, alors qu'elle avait déjà celui de la taille. La Smart électrique conserve les mêmes cotes. Elle se gare facilement en ville. Son autonomie est de 135 km. C'est largement suffisant si on prend en référence les besoins habituels d'un client de Smart. Quant au prix, Mercedes annonce un leasing de 700 Euros par mois pour les 1000 premières voitures produites à Hambach. Ensuite il fuadra s'armer de patience jusqu'en 2012.
Je sais c'est long, et on peut en dire de même sur la Fluence Renault qui sera commercialisée au 1er semestre 2011. Vous avez pu la voir ce soir en exclusivité et en détail avec Carlos Ghosn à son bord. C'était dans le journal de 20 h. Session de rattrapage sur TF1 News pour ceux qui ont rété le JT.
Là encore, l'impression de silence est forte. Je trouve que la voiture électrique rend la conduite apaisée. L'avantage de cette Fluence est que son autonomie est de 160 km. Carlos Ghosn estime que cette autonomie augmentera grâce à la légèreté et la miniaturisation des batteries au lithium-ion. Mais la voiture est bluffante aussi par ses accélérations! Un régal! Et de ce point de vue elle apporte autant de plaisir qu'und voiture à moteur thermique. Que ceux qui ne l'ont pas encore essayé ne me disent pas le contraire! Et puis c'est une vraie berline...  de la taille d'une Mégane, mais en tricorps.
Il reste maintenant le temps du développement. Ces voitures fonctionnent très bien...  elles ont besoin désormais des utlimes mois de tests qui vont les rendre compatibles avec les normes de sécurité et de fiabilité que nous sommes en droit d'attendre des grands constructeurs.
Bref, une nouvelle vie en électrique nous attend. On regrette qu'elle se dessine seulement maintenant, mais mieux vaut tard que jamais. Encore un peu de patience, mais je vous le dis...  nous ne regretterons pas d'avoir attendu... surtout quand arrivera le petit matin et que nous découvrirons que le "plein d'électricité" nous aura coûté 2 Euros !...

PB

Commenter cet article

Olivier 19/01/2010 15:49


Bonjour,

Les batteries et véhicules électriques >> http://www.mobilite-durable.org/dossier-du-mois.html Vous trouverez un dossier complet


Simone 18/12/2009 14:10


Bonjour,
Concernant EDF, ses priorités actuels, c'est de finir l'EPR de la Hague (et ce n'est pas gagner), de faire admettre pour les habitants autour de l'EPR, la nouvelle ligne à très, très haute tension
(et ce n'est pas gagner non plus, le nombre de procédures augmente), par opposition aux lignes à haute tension d'aujourd'hui. De faire en sorte que le parc de centrale nucléaire actuel fonctionne
vraiment (des engagements avaient pris sur l'amélioration du "refroidissement" en périodes de forte chaleur et en périodes de grand froid, il semble que le "souci" perdure, voire le nombre de
centrales à l'arrêt.
Je ne doute pas qu'il est conclu un partenariat avec Renault, mais je ne pense pas qu'il travaille "vraiment" sur un réseau de distribution "intelligent" localement. Pour l'exemple il suffit de
regarder comment sont gérer les bornes Vélib à Paris, avec des veilleuses (vertes ou rouges) allumées en permanence !!!
Le vrai sujet concernant la voiture électrique, c'est comment on va produire l'électricité aujourd'hui et surtout demain ?
Pour rappel le rendement d'une centrale nucléaire c'est 30 % pour 1 MW consommable, 2 MW sont partis en fumée. Avec l'EPR EDF a l'espoir de passer ce rendement à 35 % voire si l'on est très
optimiste à 40 %. Après il faut mettre en face les sommes investies pour un gain de 5%, versus l'investissement sur l'amélioration et l'entretien du parc existant. De combien sera le "dépassement"
de l'EPR de la Hague ? (qui va payer ?)
Mais, je suis comme vous, je suis optimiste sur la capacité des hommes à s'adapter. (Et surtout hélas, sur la grande capacité des services fiscaux à s'adapter.)
Je vous souhaite de très bonnes fêtes de fin d'année.
S


Auto-info : Pascal Boulanger 21/12/2009 13:10


Voilà, restons optimistes. Et nous verrons bien. Il sortira sans doute des choses positives de tout cela. 
 


j;d JALLOT 18/12/2009 08:59


OUI très bien mais :
un plein pour 2 euros faut peut être pas rêver! imaginez maintenant une circulation comportant 50% de voitures électriques ,cela va exiger pour le rechargement des batteries une production
d'électricité plus importante !Energie que l'on va récupérer ou! et par quel moyen! histoire d'en rire et pour caricaturer la situation cela reviendrait à ce qu'un particulier utilise un plein de
carburant pour alimenter un groupe électrogène destiné à recharger sa batterie ! De plus aussi comment imaginer qu'un état puisse se passer de revenus prélevés sur chaque litre de carburant
représentant des sommes colossales ! en conséquence, le plein électrique reviendra à ce moment là à beaucoup plus de 2 euros !ne pensez vous pas !
J'imagine "car j'imagine beaucoup, vous avez pu remarquer" revenir au bon temps de la traction animale et bien ce serait très certainement voué à l'échec en ce qui concerne l'affranchissement à
l'impôt et bien oui , l'animal produit du méthane , j'imagine donc qu'un bon spécialiste déterminera qu'en fonction du poids de l'animal ainsi que du chemin parcouru contrôlé par GPS ,la somme que
je devrai régler au fisc en fin d'année , pour Noel par exemple .
Moralité
consommer ou produire un carburant reviendra certainement aussi chère fiscalement parlant .

Ne m'en voulez pas pour ce petit texte mais il est vrais que la smart est une bonne petite voiture de ville .

Bien cordialement et avec mes meilleurs pensées dans cette période pleine d'espérance JDJ


Auto-info : Pascal Boulanger 18/12/2009 13:10


Bonjour, et merci pour votre message. Je vous souhaite à vous aussi et à votre famille de très bonnes fêtes de fin d'année.
La référence de prix reste toujours le tarif du kilowatt/heure, et en heures creuses, celà donne 2 Euros environ. Et je pense que ce prix ne variera pas beaucoup. En réalité, la dépense de
carburant sera remplacée par la location de batteries, car si nous serons propriétaires de nos voitures électriques nous ne serons pas propriétaires des batteries. Donc nous paierons un service, et
là je vous rejoins...  c'est là qu'est le" business model": une location de batterie comparable à celle de nos téléphones mobiles...  et là je ne vous fais pas un dessin: regardez comme
nos notes de téléphone ont explosé depuis des années. Et c'est là que l'Etat trouvera sa rémunération.
Quant à la ressource, c'est un problème que je soulève depuis des mois. Je ne voulais pas en parler dans ce billet mais vous touchez là le vrai problème politique du choix énergétique de chaque
pays. Nucléaire? Eolien? Photo-voltaïque? Ces derniers choix semblent plus vertueux que le gaz ou le charbon, et pourtant nous savons bien que la Chine veut promouvoir la voiture électrique avec
des centrales à charbon... cherchez l'erreur...

La voiture électrique pose de très nombreuses questions qui n'ont pas encore de solutions, mais je préfère être volontariste car le monde automobile ne peut pas continuer comme celà.

PB


Simone, 16/12/2009 10:42


Bonjour Monsieur Boulanger,

je suis d'accord avec vous, il faut être optimiste en ces temps de crise.
2 € pour faire 160 kilomètres c'est sur le papier "génial".

Mais dans la vraie vie, les constructeurs ne sont d'accord sur rien.
Type et forme de la prise de raccordement ?
Type et forme de la charge 220V versus 380 V en France par exemple ?
ET surtout dans les grandes villes, on fait comment ?
Je dois trouver une place proche de mon balcon, je lance un câble de ce même balcon, câble qui traine dans la rue au milieu de ceux de mes voisins, bonjours la sécurité.

Et pire EDF ne travaille pas sur le sujet, et ce n'est pas dans la roadmap de son nouveau PDG, EDF nous explique même que nous devons réduire notre consommation (après avoir fait un procès à une
société qui vendait des "box" permettant de réduire la dite consommation).
Et qu'il va y avoir des délestages dans certaines régions de France, alors avant d'avoir un plein à 10 € pour faire 830 km, à moins d'être d'un optimisme béat, il faudra patienter "encore" hélas de
nombreuses années.


Simone 15/12/2009 10:04


Bonjour Monsieur Boulanger,
Je suis d'accord avec vous il faut toujours être optimiste.
Le plein à 2 € pour 160 kilomètres c'est super.
Mais comment fait-on ?
Les constructeurs ne sont toujours pas d'accord sur la forme et le type de la prise électrique de raccordement à la voiture ?
Les constructeurs ne sont pas d'accord sur la forme de la recharge, lente, rapide, autre ?
Et plus "gênant" comment je fais pour recharger ma voiture dans une grande ville, il faut que je trouve une place proche de mon immeuble, que je lance une rallonge depuis mon balcon dans la rue,
que je branche ma voiture avec le câble qui traine dans la rue au milieu des câbles de mes "voisins". A ce stade c'est de l'optimisme béat.
EDF n'est pas prêt, et ne le sera pas avant longtemps, vu qu'il ne travaille pas sur le sujet ?
A suivre… avec un Paris, Granville, Paris en voiture électrique ???


Auto-info : Pascal Boulanger 18/12/2009 12:34



Bonjour,
Paris-Granville-Paris me semble tout à fait possible à l'horizon 2012 si les fameuses stations de recharge sont opérationnelles. Il faudra alors laisser sur place la batterie usagée et repartir
avec une batterie pleine. C'est la promesse faite par Renault et Better Place, et à l'heure qu'il est je ne vois pas pourquoi on ne les croirait pas. Au contraire, prenons les au mot! Et nous
parlerons alors des promesses tenues ou non tenues.
Sur le type de la prise électrique, j'en ai expérimenté plusieurs récemment et je peux vous dire que nous sommes sur la voie de la standardisation. Si pour vous c'est un problème majeur,
personnellement je ne le crois pas. Les accords seront conclus quand il le faudra ( c'est-à-dire, je vous l'accorde, et comme d'habitude, à la dernière minute).
Recharge lente? ce sera la maison...  voire le parking d'un immeuble (çà promet de cocasses discussions d'AG de copropriétaires...)
Recharge rapide?  les municipalités y travaillent...  par exemple TF1 est en discussion avec la municipalité de Boulogne Billancourt. Il y aura des bornes de recharge en surface et en
parking, je n'ai aucun doute là-dessus.


Je ne sais pas de quelles informations dont vous disposez sur EDF, mais je sais que cette entreprise travaille la question. Un accord de partenariat a déjà été conclu avec Renault.

Je ne suis pas un naîf, et je n'ai pas d'enthousiasme béat vis-à-vis de l'électrique automobile, mais je m'interdis d'être pessimiste, sinon on ne fait plus rien. Le dossier est très complexe.
Des entreprises y travaillent, et on y arrivera. Il y aura des ratés, des erreurs, mais il y a aussi largement de quoi espérer.

Je vous souhaite de très bonnes fêtes de fin d'année.
PB