Une TWIZY, mais pour qui?

Publié le par Auto-info : Pascal Boulanger

Je me décide enfin à publier ce que j'ai écrit sur la Renault Twizy le mois dernier. Mais oui, je sais, je suis un peu "fainéant" sur ce blog depuis quelques semaines. Beaucoup de travail par ailleurs, et une petite séquence "vacances" au milieu. 

S1-Essai-video-Renault-Twizy-sympathique-O-R-N-I-257762.jpg

En parlant de cette TWIZY, le premier mot qui vient à l'esprit est: INDEFINISSABLE ! Durant notre essai sur l’Ile d’Ibiza, nous n’avons croisés que des regards étonnés, interloqués, parfois amusés par ce curieux biplace… Oui : BIPLACE ! Ce qui parait à peine croyable puisque TWIZY ne mesure que 2 m 34… C’est plus petit qu’une Smart, longue – je le rappelle- de 2 m 70. Et pourtant, nous sommes parvenus à nous installer à deux… sans trop de difficultés… Il faut d’abord avancer la banquette pour que le passager arrière puisse placer ses jambes, à califourchon sur le tunnel central. Ensuite, le conducteur peut se mettre au volant en ajustant le siège sans jamais gêner son passager. En revanche, pour s’extraire du véhicule, c’est moins simple… La hauteur est de 1 m 45.

Le point fort est la largeur évidemment : 1m38 avec les rétroviseurs. Mais c’est là qu’il faut revenir sur « l’indéfinissable »… Car c’est un quadricycle… Pas une moto… TWIZY pourra se glisser dans des voies étroites, mais pas entre les files de voitures… ET ce n’est pas non plus une voiture justement !... L’habitacle est ouvert… Il n’y a pas de fenêtre au-dessus de cette portière qui s’ouvre en élytre… avantage indiscutable quand on est stationné pour sortir du véhicule.

Dans l'habitacle, on a du mal à le croire, mais il y a des rangements dans cette petite automobile. A l’avant côté droit, fermé par une clé, un vide poches de 5 litres… Et côté gauche, un autre de 3 litres 5. A l’arrière fermé à clé, en retirant le dossier, on découvre un rangement de 31 litres qui permet de loger un ordinateur, ou quelques dossiers, ou peut-être un vêtement. ET C’EST TOUT ! Autant dire pas grand-chose.

Mais TWIZY a d’autres atouts. D’abord c’est un véhicule électrique, mis au point par Renault Sport Technologies. Donc, côté ingénierie, c’est du solide. Deux motorisations sont proposées. Pour le TWIZY 45 : 4 Kw ou 5 chevaux… La vitesse maximale est limitée à 45km/h, ce qui rend accessible le véhicule à un jeune de 16 ans sans permis, mais avec le BSR, le Brevet de Sécurité Routière. Et puis le TWIZY 80 : 13 Kw ou 17 chevaux… et cette fois une vitesse de 80 km/h… En France, ce TWIZY 80 ne sera pas autorisé à rouler sur autoroute… En revanche, il le pourra sur le périphérique parisien ou les rocades extérieures des grandes villes.  S1-Essai-video-Renault-Twizy-sympathique-O-R-N-I-257765.jpg

A « l’intérieur » si on peut dire, les commandes sont hyper simples. Le même bouton commande démarrage, marche arrière et point neutre. Le compteur indique vitesse et autonomie. En option, Renault propose les fameuses portes à élytre, le toit transparent, un kit audio/téléphone main libre, radar de recul ou alarme antivol. La recharge est simple… Sous le losange à l’avant, se trouve la prise avec un cordon extensible. L’autonomie de TWIZY est comprise entre 50 et 80 km selon les styles de conduite. twizy-electrique-recharge-copie-1.jpg

Et les prix ? A partir de 7000 Euros pour le TWIZY 45… Pour la version TWIZY « normale », les tarifs vont de 7690 à 8490 Euros. Auxquels il faut ajouter la location de batteries : entre 50 et 72 Euros par mois selon la durée du contrat. La TWIZY sera donc un achat militant pour des clients à la recherche du superflu. Mais je me demande toujours quel genre de client voudra l'acheter...  PB

 

Commenter cet article